Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Recherches expérimentales sur la régénération des nerfs séparés des centres nerveux
Person:
Philipeaux, J.-M. A. Vulpian
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit27646/24/
366 
2° Expérience« sur les chien«. 
RESECTION D’UNE PARTIE DU NERF SCIATIQUE. 
Exp. XI. — Sur huit jeunes chiens nés le I" mai 1859, on enlève une por¬ 
tion du nerf sciatique du côté gauche le 3 mai, c’est-à-dire deux jours après 
la naissance. Deux de ces chiens ont disparu, de telle sorte que la série est 
réduite à six animaux. 
1* Le 30 mai, on sacrifie un de ces chiens. La pression de la partie infé¬ 
rieure des doigts, faite avant la mort, provoque des manifestations de dou- 
leur; mais elles sont peu appréciables, douteuses, lorsqu’on presse les doigts 
externes, le doigt interne est, au contraire, assez sensible. L’animal marchait 
sur la face dorsale des orteils. On a aussi, avant de tuer le chien, galvanisé 
le bout supérieur du sciatique, sans qu’il y ait eu le moindre mouvement 
dans la partie inférieure du membre et dans les orteils. Il en a été de même 
lorsqu’on a galvanisé le bout périphérique ; ce bout a pris une couleur gri¬ 
sâtre dans toute son étendue. 
On examine au microscope la partie périphérique du nerf. On reconnaît 
qu’il n’y a point encore de fibres tubulées; mais déjà toutes les granulations 
ont disparu, et toute cette partie présente des faisceaux de fibres parallèles, 
ayant la disposition des tubes nerveux, mais en différant par l’absence de 
matière médullaire. 
2* Le 5 juin, on met à nu le nerf sciatique sur un autre chien. On pince 
ce nerf au-dessous du lieu de la resection. Il n’y a eu ni mouvement dans les 
doigts ni douleur. La pression du bout supérieur produit une vive douleur; 
mais il n’y a de même aucun mouvement dans les doigts. L’animal marchait 
encore sur la face dorsale de l’extrémité du membre. En pinçant successive¬ 
ment les orteils, on n’avait excité de la douleur que lorsque la pression por¬ 
tait sur l’orteil interne, et cette douleur avait même été légère et inconstante. 
L’animal est sacrifié. Il y a un commencement de réunion; le bout inférieur 
s’est rapproché du bout supérieur, s’est joint à lui, mais s’en distingue par 
deux caractères saillants : il est plus grêle et a une teinte grisâtre assez mar¬ 
quée. 
11 n’y a pas un seul tube restauré ; on ne trouve qu'un tissu fibreux, à fibres 
parallèles, complètement dépouillées de graisse. L’ammoniaque ne feit appa¬ 
raître aucune trace de matière médullaire, l'acide acétique fait voir des 
noyaux allongés dans le sens des fibres. 
3* Un des chiens meurt par accident le 11 juin ; il marchait sur la face dor¬ 
sale des doigts. On met à nu le nerf sciatique; il n’y a pas de réunipn. Le bout 
périphérique a conservé une teinte grisâtre. On ne trouve pas un seul tube 
rempli de matière médullaire. On reconnaît très-bien les filets nerveux au
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.