Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Mécanisme de la physionomie humaine ou analyse électro-physiologique de l'expression des passions. Texte: Première partie. Deuxième édition
Person:
Duchenne (de Boulogne), G.-B.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit25058/39/
COKSI DERATIONS GÉNÉRALES. 
19 
électrique, non-seulement le sourcil prenait la forme qui ca¬ 
ractérise cette expression de souffrance, mais les autres par¬ 
ties ou traits du visage, principalement la bouche et la ligne 
naso-labiale, semblaient également subir une modification 
profonde, pour s'harmoniser avec le sourcil, et peindre, 
comme lui, cet état pénible de l’âme. 
Dans cette expérience, la région sourcilière seule avait été 
le siège d’une contraction très évidente, et je n’avais pu con¬ 
stater le plus léger mouvement sur les autres points de la 
face. Cependant j’étais forcé de convenir que celte modifi¬ 
cation générale des traits que l’on observait alors, paraissait 
être produite parla contraction synergique d’un plus ou moins 
grand nombre de muscles, quoique je n’en eusse excité qu’un 
seul. C’était aussi l’avis des personnes devant lesquelles je 
répétais mes expériences. 
Quel était donc le mécanisme de ce mouvement général 
apparent de la face? était-il dû à une action réflexe? Quelle 
que fût l’explication de ce phénomène, il semblait en res¬ 
sortir, pour tout le monde, (pie la localisation de l’électrisa¬ 
tion musculaire n’était pas réalisable a la face. 
Je n’attendais plus rien de ces expériences électro-physio¬ 
logiques, lorsqu’un hasard heureux vint me révéler que j’a¬ 
vais été le jouet d’une illusion. 
Un jour que j’excitais le muscle de la souffrance, et au 
moment où tous les traits paraissaient s’être contractés dou¬ 
loureusement, le sourcil et le front furent tout à coup mas¬ 
qués accidentellement (le voile de la personne sur laquelle je
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.