Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Physiologie expérimentale: Travaux du laboratoires de M. Marey
Person:
Marey, Étienne Jules
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit19066/18/
6 
MAREY. 
différentes personnes qui toutes furent frappées du même 
résultat. 
Ces expériences prouvent déjà qu’avec cette modification 
dans l’attelage, on arrive à soulager beaucoup l’homme ou 
l’animal qui traîne un fardeau. 
Plaçons-nous maintenant à un autre point de vue, et voyons 
si l’emploi de ce ressort élastique accroît en effet le rende¬ 
ment du travail des moteurs animés. Deux points distincts 
sont à considérer. 
1° La production du travail par l’appareil musculaire ; 
2° L’utilisation du travail produit. 
De la destruction du travail musculaire par les chocs. 
Il n’y a plus lieu de reproduire ici la description des phé¬ 
nomènes intimes qui se passent à l’intérieur d’un muscle en 
action, mais il faut rappeler que ce muscle effectue, dans 
un effort statique, les mêmes actes intérieurs que dans le tra¬ 
vail dynamique. Dans les deux cas, des ondes musculaires 
se forment; mais tandis que dans le travail dynamique ces 
ondes produisent un raccourcissement réel du muscle, elles 
ne font que l’échauffer pendant l’effort statique et mettre ce 
muscle dans un état de tension sans effet utile. C’est ainsi que 
nous pouvons commander à nos muscles un effort de traction 
de 100 kilogr., et dépenser inutilement cet effort, si l obstacle 
à surmonter représente 110 kilogr. J’ai dit ailleurs (1) com¬ 
ment la vitesse qu’on imprime à une masse exige un effort pro¬ 
portionnel au carré de cette vitesse même. Telle force qui 
serait capable de soulever un certain poids, à une certaine 
hauteur, dans un temps donné, sera incapable d’effectuer ce 
travail entier dans un temps moins long. Or, l’interposition 
d’une transmission élastique entre le moteur et la masse à 
mouvoir a précisément pour effet d’accroître la durée d’applica¬ 
tion de la force motrice, et de rendre ainsi utilisable un effort 
qui, brusquement produit, ne se fût pas transformé en travail. 
Lorsque notre volonté commande à nos muscles un acte des- 
(1) Du mouvement dans les fonctions de la vie, p. 457.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.