Bauhaus-Universität Weimar

HORLOGE A DIAPASON COMPARATEUR. 173 
l’influence de la température, s’obtiendraient difficilement, avec 
quelque certitude, par les méthodes dont on avait jusqu’ici fait 
usage dans ces sortes de recherches. 
J’ai donc attendu, pour entreprendre le travail dont on va lire 
les résultats, qu’il me fût possible d’exécuter un appareil nouveau 
complètement propre à remplir le but proposé. Cet appareil n’est 
pas seulement remarquable par la précision extraordinaire de ses 
indications, il offre encore l’avantage de fournir ces indications 
sans aucune manipulation compliquée ou difficile ; il permet de 
vérifier en tout temps le nombre absolu de vibrations du diapa¬ 
son normal, et de constater immédiatement le moindre écart dû 
i une cause de perturbation quelconque. 
Pour construire cet appareil, je n’ai eu besoin de rien inventer, 
je n’ai eu qu’à combiner d’une manière convenable des éléments 
connus. 
I 
Description de l'appareil. 
Un diapason1 wi, = 128 v. s. est lié à un mouvement d’horlo¬ 
gerie de telle façon qu’il en règle la marche par l’intermédiaire 
de l’échappement; mais il en reçoit, en même temps, à chaque 
oscillation, une petite impulsion qui sert à entretenir son mou¬ 
vement vibratoire. Cette disposition avait été réalisée pour la 
première fois dans l’horloge à diapason que M. Niaudet fit pré¬ 
senter à l’Académie des sciences le 10 décembre 1866, et qui a figuré 
.aux expositions universelles de Paris (1867) et de Vienne (1873) 
Le mouvement d’horlogerie est muni de trois cadrans. Le premier 
a 128 divisions, et l’aiguille y fait un tour dans le temps où le dia¬ 
pason fait 128 vibrations simples, c’est-à-dire dans une seconde. 
Sur le deuxième et le troisième, qui est le plus large, se marquent 
les secondes, les minutes et les heures, comme dans un chrono¬ 
mètre ordinaire. Le mouvement peut être monté sans interrompre 
ni troubler en aucune manière les vibrations du diapason. 
Les deux branches de ce dernier portent des vis micromôtri- 
ques à têtes pesantes, qui permettent de régler la période de vi- 
1. Tous les diapasons employés dans ce travail étaient fabriqués du même acier 
fondu anglais.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.