Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 1. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit13481/396/
BÉDINTÉG KATION. 363 
(|u’est fondée la pratique de la greffe et du bouturage. 
Une cellule de l’écorce, par exemple, peut devenir bour¬ 
geon et réparer une branche coupée. Ce changement se 
fait dans les cellules sous l’influence des sucs de la bran¬ 
che dont la composition a été modifiée par la section. 
Chez les animaux la cicatrisation se fait également 
par des influences analogues. 
C est la subordination des parties à l’ensemble qui 
fait de l’Aire complexe un système lié, un tout, un 
individu. C’est par là que s’établit Vuni/é dans l’èlre 
vivant. L’unité, comme nous veuons de le dire, est le 
moins marquée chez les plantes. Chez les animaux 
inférieurs également, les parties isolées peuvent vivre 
lorsqu’on les sépare du resiede l’organisme, comme cela 
arrive chez ies Hydres et les Planaires. 
Dugés et de Quatrefagos ont fait d’intéressantes expé¬ 
riences sur les Planaires (fig. 44el 45). Ils coupaient un 
ces vers en deux moitiés, l’une antérieure, l’autre pos¬ 
térieure; chacune d’elles se complétait et reconstituait 
une planaire nouvelle. On peut sectionner un de ces 
animaux en quatre, en huit; il se forme autant d’indi¬ 
vidus nouveaux qu’il y a de segments. 
On sait de même qu’en opérant sur des lézards et 
des salamandres ou peut faire reparaître un membre ou 
la queue coupée. Un physiologiste italien a fait des 
observations intéressantes à cet égard; il a remarqué 
que le poids de l’animal ne changeait pas sensiblement 
pendant cette rédintégration. M. Vulpian a vu des faits 
analogues sur le têtard. La même chose arrive quand on 
coupe une planaire en deux segments : chacune des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.