Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 1. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit13481/123/
‘to 
I.ES TROIS FORMES DE I K VIE. 
dans l’eau. Kxposée clans le vide, elles tombent bientôt 
dans un état de mort apparente; elles reviennent à 
l'activité quand on laisse l’air arriver de nouveau. Je 
vous ai montré qu’il suffit d’einnécher le contact de l’air 
avec l’eau où elles vivent, en mettant de l’huile par 
exemple autour de la lamelle du porte-objet du micro¬ 
scope pour voir bientôt les anguillules tomber en état 
d’asphyxie. 
M. Davaine n’ayant trouvé dans l’intestin de ces ani¬ 
maux ni revêtement cellulaire auquel on pourrait attri¬ 
buer des fonctions digestives, ni particules solides, en 
conclut que vraisemblablement la nutrition de ces ani¬ 
maux, comme leur respiration, s’accomplit en partie 
par la peau. Je pense que la nutrition doit surtout s’o¬ 
pérer au moyen de réserves alimentaires que renferme 
le corps de l’animal et non par l’absorption de substan¬ 
ces venues du dehors. 
Ces animaux se meuvent sur place, sans progresser vé¬ 
ritablement tant que dure leur vie. Leurs mouvements 
ne subissent pas d’interruption à moinsque quelque con¬ 
dition extérieure n’intervienne. La dessiccation, la sous¬ 
traction de l’air sont les conditions ordinaires qui arrêtent 
ces mouvements ainsi que toutes les manifestations appa¬ 
rentes de la vie. 
Baker, en 1771, observa que des anguillulcs con¬ 
servées inertes depuis vingt-sept ans, reprenaient leur 
activité dès qu’on les humectait. Pour ma part j’ai vu 
der. anguillulcs revenir à la vie après avoir été conser¬ 
vées pendant quatre années, dans un flacon très-sec et 
bien bouché.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.