Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Leçons sur les phénomènes de la vie communs aux animaux et aux végétaux, Tome 1. Edité par Albert Dastre
Person:
Bernard, Claude
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit13481/106/
VIE LATENTE DES GRAINES. 73 
l’on veuille confiner l'atmosphère de l’éprouvette ou y 
faire circuler un courant d’air. 
2* Oxygène. — Voici des éprouvettes dans lesquelles 
des graines ont été disposées, sur des éponges, à l'humi¬ 
dité et à la chaleur convenables, mais dans une atmo¬ 
sphère impropre au développement. Dans l’une il y a 
une atmosphère d’azote; dans l’autre une atmosphère 
d’acide carbonique. 
Kkî.I. — Dana cetl** éprouvette E. nou» .«von* 
introduit |».»r l*ou\«*rt*in* *u|**ri«*ur«* «l«*uv 
épOfl£«*> lm.ni.W-* fl cl «1* «|iii «ont i|qwn«|io** 4 
d«** tilt fu**» par I«* Inmi. lion ni raontclMni«' c. 
L’é|ioni;i‘ d porte de* ^raiiK*« 1I0 rns*on ale- 
imi« que l'on vient d’introduire «Loi' l’appa- 
n*il; l'épong«* s- 
vite. Sur une éponge humide, dans une éprouvette 
fermée et remplie d’azote, nous avons vu les graines sc 
gonfler; elles se sont entourées d’une sorte de couche 
mucilagincuse; la température ambiante, de *21 à 25 
degrés, était très-favorable à la germination, et cepen-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.