Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Jésus-Christ en Flandre
Person:
Balzac, Honoré de
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-3036685
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-3036941
aux matelots, ramez ferme! Nous avons un moment de 
räpit, au nom du diable qui vous laisse en ce monde, 
soyons nous-memes notre providence. Ce petit canal 
est furieusement dangereux, on le sait, voilä, trente ans 
que je le traverse. Est-ce de ce soir que je me bAats 
avec la tempete? 
Puis, debout ä son gouvernail, le patron continua de 
regarder alternativement sa barque, la mer et 1e ciel. 
Il se moque toujours de tout, le patron, dit Thomas ä 
voix basse. 
Dieu nous laissera-t-il mourir avec ces miserables? de- 
manda Porgueilleuse jeune fille au beau cavalier. 
Non, non, noble demoiselle. Ecoutez-moi? Il l'attire, 
par la taille, et lui parlant ä. l'oreille: Je sais nager, 
n'en dites rien! Je vous prendrai par vos beaux che- 
veux, et vous conduirai doucement au rivage; mais je 
ne puis sauver que vous. 
La demoiselle regarda sa vieille mere. La dame etait ä 
genoux et demandait quelque absolution ä Peveque qui 
ne Pecoutait pas. Le chevalier lut dans les yeux de sa 
belle maitresse un faible sentiment de piete filiale, et lui 
dit d'une voix sourde: Soumettez-vous aux volantes 
de Dieu! S'il veul; appeler votre mere ä lui, ce sera 
sans doute ipour son bonheur... en l'autre monde, 
ejouta-t-il d'une voix encore plus basse.  Et pour le 
notre en celui-ci, pensa-t-il. La. dame de Rupelmonde 
possedait sept fiefs, outre la baronnie de Gävres. La 
demoiselle ecouta la voix de sa vie, les interets de son 
amour parlant par la bouche du bel aventurier, jeune 
mecreant qui hantait les eglises, ou il cherchait une proie,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.