Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1916601
-NEUV'IEME 
SIECLE. 
 
visitö les magasins du Grand Condö n, aux a PAS DE PRO- 
MESSES MENSONGEBES et illusoires! )),{111X a VOUS IÜTES LIBRE 
de vous faire habiller oü bon vous semble, pourtant vous me per- 
mettrez bicn de vous indiqucr un magasiu n , aux u NE ME JETEZ 
PAS l I! Je vais vous ätre utile n, aux a BIEN N'EST NOUVEAU 
SOUS LE SOLEIL, si ce West un marchand qui dise 1a väritö v, 
aux a POUR RIEN, pour rien, une vrai rnontre qui marche! n, aux 
 ON TUE  O11 tue! Rassurez-vous, MQSdQIHBS et Messieurs, ON 
TUE LA CONFECTION n, aux a FRANCAIS! Je vous ai dit que 
je tiendrai toutes mes PBOMESSES n, enfin, triomphe du g-enre, 
aux a La maison  donne POUR RIEN UN IIABILLENIENT ä 
1a personne qui prouvera qu'un seul de ses artieles se vend meilleur 
marehe ailleurs. n  Chefs-dheuvre de puffisme, trompe-Foeil ha- 
bilement menages qui, vus ä eertaine distanee, pourraient eire 
pris pour des imprimes (l'ordre difTerent,  et, du reste, (luelle 
que soit leur origine, leurs formes, leurs couleurs, qu'ils provien- 
nent de deballages, de marehands d'habits, de ehemisiers, de bijou- 
tiers ou de restaurateurs, prospeetus distribues ä profusion dans 
toutes les grandes cites, transformant ici les ministres ou les eele- 
brites du jour e11 mannequins pour les paletots de 1a maison X, 
lil se servant d'un tableau eonnu eomme reelame ä l'usage d'un 
Inarehand de savons. Prospeetus avec chansons, avee histoires 
en images, avee rebus, avec aerostiehes, avec imitations de ti- 
tres, de mandats ou de billets de banque, sous forme de lettre de 
däcäs. 
E11 VEliIl, fatigues pur unc reclame ehontee et no trompant plus 
personne, les gens du siecle voudront-ils fuir le prospectus; il s'at- 
tachera apres eux; subrepticement, il prendra le chernin de leur 
poche, et 10rsqu,il ne pourra plus les atteindre dans 1a rue, alors, 
derniereinvention, i1 viendra lui-mäme ädolnicile, se glissant ä tra- 
vers los portes, sous forme de depeche ou de lettre  
Uesprit inventif du commergant trouvera toujours un moyen pour 
penetrer dans 1a place. 
Comme 1a presse, 1a reclame est partout : le XIXG sieclo 011 est
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.