Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1916228
DIX-NEUVIEINIE 
SIECLE. 
 
chant avant tout, comme je 1'ai dit, 51 exprilner au moyen d'une langue 
reconstituee ä cet effet, les couleurs, les sons, les odeurs. Non plus 
les phrases ciselees par pur dilettantisme, par amour du style, mais bien 
1a peinture litteraire; Pecriture avec des u valeurs n, avec des ä-plats, 
avec des rehauts, avec toutes les regles de 1a eomposition picturale. 
Non plus le romau pour le plaisir de raconter, de faire deüler sous les 
yeux du public des recits emouvants, des aventures dramatiques et pas- 
sionnees, mais 1e roman servant ä präsenter des etudes, de veritables 
monographies sur toutes les specialites de 1a vie contemporaine. Ici, 
1a halle, le ventre de Paris, 121, les mines, les entrailles de 1a terre; 
ici, les grands bazars, cette applieation connnerciale du socialisme 
revee en 1848; lä, 1a loconlotive, le grand monsizre nloderne, et toute 1a 
vie qui se degage autour (Felle; ici, les eoulisses des theätres vues 
jusque dans leurs dessous les plus secrets, 151, les courses et 1a vie 
sportive. Et, chaque fois, tous 1es a argots n, tous les langages parti- 
culiers ä ces publics differents. Aujourddlui, 1a guerre; demain,sa11s 
doute, 1a religion. Rabelais est reste pour sa philosophie profonde : 
Emile Zola restera pour ses documents daune precision exacte sur 1e 
monde nouveau. 
E11 somme, 1a litterature des sieeles preeenlexlts est dbssence aris- 
toeratique : comme 1e theätre qui, autrefois, lfadmettait pas les 
types inferieurs, le livre, sous sa forme elevee, laissait de eöte les 
scenes de 1a vie populaire. Au fond de toutes les querelles (Pecoles du 
dix-neuvieme sieele, au fond de 1a grancle lutte du romantislne et 
du OlEISSlClSIIIG, il y a plus qu'une dispute de mots, qu'une questiou 
de forme exterieure; il y a une tenclanee ires partieuliere 51 se porter 
YGPS les humbles et les miserables, ä satisfaire le goüt lulebeien que 
les elassiques, fideles ä leurs origines, 51 leurs tendanees, se refusaient 
ä satisfaire, et meme 21 voir. Toutes les innovations, toutes les 
tentatives ddndependance sont dues ä eette cause. Le elassicisme 
etait Feste forme aux nuauees; entre  bon et Petre 
franehement mauvais, il ne voyait rien. L0 modernisme reeherchera 
les oppositions et sßlppliquera ä montrer des individualites aux senti- 
ments divers, aux faees multiples. Au fond des ämes les plus perverses
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.