Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1916205
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
pour Pa-venir les {igures que 1a periode moderne allait voir surgir;  
avee George Sand, Pidhxflle romanes- 
e  que mettant en scene les gens des 
    campagnes quihjusqujalors,lfavaient 
  .  guere figure que dans les reeits des 
    voyageurs etrangers plus observa- 
Ä   M?   teurs que nous, commeneant Pecole 
   du paysag-e deseriptif qui u portmi- 
 tura n ainsi, laeu ä peu, toutes les 
  campagnes de France, leur poesie, 
'   leurs legendes;  avec Alexandre 
  d";   Dumas, le ronlan (Yaventuures, le 1'0- 
  man de cape et (Fepee, tuoujours vif, 
Fig. 384.  Honore de Balzac (1199-4850).     
Dmprösuneulhographie dcrdpoque. alerte, spmtuel, plem de cränerle, 
arrangeant, ä nouveau, pour les be- 
soins du recit, cet eternel roman qu'on appelle l'histoire, Alexandra 
Dumas qui, eeci doit etre note, sera, aux cötes de Victor Hugo, l'o- 
crivain le plus lu du siecle;  avec Eugene Sue, avec Paul Feval, 
avec Leon Gozlan, les aventures emouvantes, les deseentes dans 
pour Pavenir les 
que 1a 
les tvapis francs, Pargot des v01eurs,1es moeurs des chourineurs, 1a pas- 
sion politieo-religieuse introduite dans le roman (Lc Juif Errant), le 
diabolique, 1'ef1'raya11t, 10 cynique (Mystäres de Paris ou les [llystöres 
de Londres), eniin 1a description de fleaux redoutables, 1a peinture de 
tableaux horribles comme Pöpidelnie cholerique de 1832 qui figure 
dans ce 11161110 Juif-Erranß-  avec Paul de KOC1{10 1101112111 co- 
mique, 1es situations pretant au gros rire, 111a farce gauloise n, 
une intimitö de petite ville et de petites gens; de memc que, plus 
tard, Alphonse Daudet donnera, par sa ereation si originale de Tar- 
tarin, 1a 110te de 1a gaiete  avec Iilenry Monnier et 
Edouard De Laboulaye, 1e 1101112111 satirique, le premier mettant sur 
pied ces Zllefmoires de Joseph Prudlzolnlvze d'un esprit humoristique 
tres particulier, 10 second critiquant 110s larincilues administratifs et 
nos moeurs routinieres dans ce Paris en Amefirjzee (1863) qui a (11191- 
que chose de 1a saveur du XVIII" siecle;  avec Flaubert, le roman
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.