Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1915820
DIX-NEUVIEME 
SIECLE. 
 
tacle, plusieurs annees duranl", de diligenees sur rails. Peu 51 peu, 1a 
loeomotive remplaga partout le cheval et, releguees dans les villes 
de province , les helles diligences (Yautrefois servirent de pures 001'- 
respondances pour les localites eloignees. 
Demandons maintenant aux contemporains quelques impressions 
sur ces premiers chemins de fer que M. Thiers declarait ne devoir 
jamais etre que des joujoux ä l'usage des Parisiens , bons seulement 
51 desservir quelques lignes, tres courtes, ou ä relier entre elles quel- 
Formation du train des messageries 51 1a gare de Paris. 
Dhprös une lithograplnie de Bayot. 
(Gare de Lyon.) 
ques grandes villes, sur ces ehemins de fer que benira solennellenlent 
10 clerge  ceremonies pleines de caractere tenant une grande place 
dans Phistoire, de 1850 51 1860  que certains grands personnages 
mepriseront encore assez, en 1858, pour efTectuer en chaise de poste 
des voyages de trois et quatre jours; sur ces chemins de fer au sujet 
desquels Arago, Fillustre savant, n7etait pas entierement rassure 
lorsquül affirmait, en 1836, qu'il serait impossible de respirer dans les 
tunnels. D'autres ne pretendaient-ils pas, egalement,que, lorsque deux 
trains allant on sens inverse se rencontreraient, l'air emmagasine 
entre eux serait si violemment comprime qu'on pouvait craindre l'as- 
Phyxie 
immädiate des voyageurs. 
Quant aux 
1333321118, 
malgrä 
les bö-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.