Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1915425
DIXA 
ßNEUVIEME 
SIECLE. 
 
est encore 51 Pheure qu'il est clans lleclectisme le plus complet. Ce 
n'est pas de llart proprclnent dit, c'est, en generell, dans les bonnes 
Inaisons un ordinaire loyal, de la laoucherie de bon scns, sur le g-ril 
ou aux fines llerbes, mais voilä tout. u) 
T res vite, le restaurant devint une specialite parisienne; tres vite, 
Paris se peupla Jetablissements, au Service luxueux, 21 lexterieur 
irreprochable, aux grancls salons ric-hemcnt decores, aux petits ca- 
binets confortables, 0111, jour et nuit, l'on trouvait table mise, 0111 l'on 
accourait de tous les points du globe; veritables (c laalais de la gueulc, 
qui sernplirent de monde (lurant les jours de fortune de 1898, qui, 
cn 1814 et 1815, recevant princes, nlagistrats, ministres, legislateurs 
et gens de guerre, encaisserent quotidiennement des recettes formi- 
dables. Cuisine estirnee, caves riches en bons crus  de 1800 ä 1825 
il y eut une särie dhnnäes exceptionnelles pour 1a vigne  
terie IUXUBUSO, accueil engageant des dames de comptoir 
contribua 21 1a fortune de ces maisons qui mirent ä 1a mode 
argen- 
 tout 
les pre- 
miers cafes-restaurants. 
Tels, Very qui avait 1a fourniture de tous 1es grands diners de 1'11- 
cole militaire, pour habitues les  gwäneraux, les 0111- 
ciers du palais Imperial, Duroe notannnent; 1es Freres Provengaux, 
ouverts des 1786; 1e cafe Hardi, qui sera remplaee vers 18-715 par 1a 
Maison Doree; le eafe de Paris, qui devait ouvrir ses salons, 1e '15 de- 
eembre 1822, dans les vastes appartements des Demidoff; Vefour, cafe 
de Chartres, oü les eelebres gastronomes du moment, Berchoux et 
Grimod de 1a Reyniere, professaient Part de bien diner, 011 Murat 
dejeunait frequennnent en compagnie de ses aides de Camp; 1e cafe 
Anglais, 1e cafe Riehe, le eafe de 1a Madeleine; les uns, au boulevard, 
1es autres au Padais-Royal, qui devront quelquefois leur sueces 21 
des inn0vati0ns exotiques. Tel 1e cafe Hardi qui, 211a mode de 
Londres, avait fait eonstruire dans le plus grand de ses salons 
une splendide cheminee 011 IDEIFbFG blaue, avec, sur des eharbons 
incandescents, un gril (Pargent en permanenee. (c Pres de cette 
cheminee n, dit le D" Veron qui, pendant trente ans, frequenta 
tous les bons coins, a se dressait un bufTet eü 1'011 choisissait 1es mets
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.