Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1915139
ETES 
MONI 
NATIONALE 
gardc impäriale, six tambours 
chinois, dix-huit musiciens d. 
costumäs en gladiateurs, deux fifres en 
e toutes sortes en habits dits de carac- 
täre, enfin un enfunt magnillquelnent rnis en Amour, et soutenu par 
deux sacrificateurs ornäs de haches et de massues. n A Porigine, PA- 
mour, plusieurs fois remplacü durant les annzäes belliqueuses par le 
diou Mars, se trouvait juchcä sur le dos de la bäte, dans une sorte de 
IBS HUT 
n'a 
es g: 
pres 
llevar 
mcnt 
pulanquin; ce n'est que Vers 1822 quail fut porte dans un char. A 
partir de 1855  le boeuf supprinle en 1848, avait fait une eclzltante 
reapparition en 1851  011 mit tout en (BIIVPG pour accroitre 1a ma- 
gnißcence du eortege. a On joignit, des lors, aux sacrificateurs elas- 
siqlles, n) dit M. Victor Fournel dans [es Hues du vieux Paris, (c une 
escorte considerable de guerriers romains ou de mousquetaires, 
d'h0mmes (Parmes, de reitres, de lansquenets, de gardes frangaises 
costumes avec exactitude; on tächa d'en faire une sorte de grande 
cavalcade historique avec chars, defiles, musiqmle militaire et tambours, 
sans prejudice du cöte allegorique et surtout mythologique de 1a ce-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.