Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1915090
FETES 
CEREMONIES 
NATIONALES. 
 
A Pintärieur, spectacle sans pareil. Les ambassadeurs extraor- 
dinaires des puissances, en grand costume, 1a tribune des prin- 
cesses äblouissante de diamants; aux abords de Pautel, tous les 
attributs royaux; au rnilieu de Pdglise, le fauteuil et le prie-Dieu 
du roi surmontä d'un dais immense en Velours cramoisi semä de fleurs 
de lis d'or; dans le fond du choeur, sur lejube gigantesque, le tröne 
entoure d'etendards et de drapeaux. Pour eclairage, 1111 veritable 
eblouissement de lumieres : eandelabres a Tentree du ehoeur, grands 
lustres a bougies suspendus a la voüte, lustres contre les tribunes, 
luminaires auxpiliers. Lorsque Charles X apparut suivi de son cortege, 
 chapitre dela metropole conduitpar Parcheveque de Reims, M9 de 
Latil, gardes du corps, herauts et roi d'arn1es, aides des ceremonies, 
chevaliers du Saint-Esprit,  ce fut, no11s apprend M. d'Haussonville , 
eomrne 1111 fremissement. Les fcmmes applaudirent ala fagon souve- 
rainement elegante dont le roi porbait, malgre son grand age, un 
costume quelque peu theatral, une robe de satin blanc entfouverte 
par-dessus 1111 vetement de meme couleur et de meme etoffe, avec 
une toque enriehie de diamants, surmontee de plumes blanches et 
noires. (Tetait le premier costume ; d'autres devaient sueceder comme 
en 1111 travestissement de feerie. Apres la robe blanehe, 1a camisole 
de satin rouge a galons d'or sur les coutures, et les bottines de ve- 
lours violet semees de lleurs de lis d'or, puis la tunique et la dal- 
matique de satin violet, egalement ileurdelisees, avec le grand man- 
teau royal , double et borde (Phermine, s'eta1ant en une longueur de 
vingt-quatre pieds. . 
Decorpompeux, costulnes (Papparat  differentes phases 
de la majestueuse ceremonie qui, commeneee a sept heures et demie 
du matin, devait durer quatre grandes heures. Successivement 
(lefilerent les prestations de serments, 1a benediction et 1a presen- 
tation de Pepee de Charlemagne, 1a preparation du saint-chreme, les 
Sept onctions aux paumes des mains, 1a remise des gants asper- 
ges (l'eau benite, 1a remise de Panneau, du sceptre, de 1a main de 
justice, enfin le couronnement, (fest-ä-dire la pose, s11r 1a tete du 
souverain, par Parcheveque de Reims, de 1a couronne de Charle-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.