Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1915054
ETES 
CEREMONIES 
NATIONALES. 
 
VOPS 
tournant 
Tassemlaläe, 
SllP 
ton 
de basse 
Priez 
Dieu 
pour le repos de son inne. n  
A ce cri lugubre, le dernier qui sera poussä pour le däfunt, 10 duc 
d'Uzäs, brandissant son bäton, räpond luar un a Vive le Roi! n que 
räpöte le roi (Farmes en ajoutant les titres et qualitäs du nouveau 
souverain. Et alors, au milieu du silence des tombeaux, äclatent en 
u11e bruyante fanfare trompettes, tambours, üfres, tandis que Passem- 
bläe fait partir un formidable : (4 V ive le Roi! Vive Charles X! n 
A ce souverain du passä, enterrä suivant un oärämonial dämodä 
 Funörailles de Victor Hugo, le i" juin 1883i  
nnphc 51 1a place de In Concorde  Dcssin _de M 
307. 
Tri( 
1c döülö du corläge, de l'Arc de 
P. Comba. (Zllonde illusträ.) 
dans 1:1 plus autique basilique de France, le (lix-neuvienle siecle, sur 
sa H11, opposera les funerailles populaires de ses hommes d'Etat, 
de ses politioiens, -tels Thiers ou Gambetta,  et les funerailles, e11 
quelque Sorte nationales, du plus grund poete de Pepoque, Victor 
Hugo. Au caveau royal de Saint-Denis, piquante opposition, le 
caveau des grauds hommes, le Pantheon. Le ceremonial monar- 
chique semble lfavoir disparu que pour faire place ä une mise 
eu scene d'une nouvelle espece. Autrefois, les grands officiers de 1a 
couronne; aujourd'hui, un melange de tous les mondes, de toutes 
les corporations ou associations representees par leurs delegues; aux 
cötes de FACademie, des corps constitues, des societes savantes, 
apparaitront ainsi des harmonies, des fanfares, des societes d'ins- 
truction et de propagmule, des 
pädistes, groupes multiformes, 
gymnastes et de väloci- 
marchera avec des dra- 
socieätäs de 
et tout cela
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.