Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1914950
ETES 
ERFJMONIES 
NATIONALES. 
satisfaire : des femmes montees sur des chaises de paille, sieges 
classiques de nos promenades depuis cent ans , des enfants grimpes 
sur les epaules de leurs parents, des Quvriers perches dans les ar- 
bres, des gens accroches aux cheminees des toits. 
Tel avait ete le populaire pour voir entrer Louis XVIII ou Charles X; 
tel il fut pour voir le shah de Perse ou le premier embrasement de 1a 
tour Eiffel en 1888. 
Pas 
soient 
de föte sans Tillumination des promenades publiques, que ce 
des lustres, des globes ou de simples lampions, sans boutiques 
Fig. 299.  Aspcct gönöral de la place de 1a Concorde pendanl les illuminalions 
de la fäle du 15 aoüt 1865.  Dessin de Thorigny et dc Godefroy Durand. (Monde illustr. 
de gäteaux, de joujoux, de cooardes, de petits drapeaux et dhrticles 
de Paris; pas de fetes sans jeux de bague, sans carrousels, sans vais- 
seaux aeriens, sans le fauteuil-balance que 1'011 voit dejä sur lep es- 
tampes de Marlet en 1817 , sans les ascensions de ballons qui 
serviront eternellement d'attraction, qu'il shgisse du mariage de 
Napoleon I" et de Marie-Louise, de l_a fete de Louis XVIII , des ex- 
periences du physicien Robertson ou de 1a Saint-Napoleön. E11 1320 
Elisa Garnerin; apres185O, les Godard et Nadar.  
Longue suceession de rejouissances publiques, d'abord partagees 
par toutes les elasses bourgeoises, qui, peu ä peu, devielldPollt 
Papanage exclusif du peuple et parmi lesquelles marqueront parti- 
culierement les fetes du second Empire avec leur caractere demo- 
cratique et leur allure theätrale, avec leurs grandßS Pßpräsentatiolls
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.