Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1914888
DIXM 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
nements mondains, egalement recherches, pour lesquels les elegantes 
se feront faire des toilettes speciales. Jadis, Pouverture du Salon etait 
recllement 1a fete de 1a peinture : en ce jour, a dit Theophile Gautier, 
a rapins truculents et echalnpes de Patelier de Deveria, de Delacroix 
ou ddngres promenaient ä travers les galeries leurs feutres gris et 
leurs chevelures prolixes n; aujourd'hui, c'est un evenement parisierz, 
1e vernzksage, oü 1'011 so relrouve, 011 1'011 se salue, 011 l'on se lorgne 
connne en un foyer de theatre. 
Encore une passion {in de siecle, 1a sa11e des Ventes, lieu jadis fort 
peu select, oü se laressent quelquefois depuis 186D, hommes et femmes 
du meilleur monde, oü Parmorial et 1a ünance viennent, a certains 
jours, faire assaut de billets de banque . oü certaines Expositions pri- 
vees peuvent lutter avee les a premieres S) du Theatre et des Salons. 
Veritable bourse laublique de Part et de 1a curiosite devant son impor- 
tance au grand mouvement finaneier de 1852, ayant donne naissanee 
au a speculateur en peinture n. Au commencement du siecle, public 
minable dont 1a physionomie generelle so trouve dans une t0i1e de 
Boilly representant une salle de Phötel Bullion en 1817. Aujourdhui, 
periode de 1a collection a outrance, melange de trafiqueurs et de gens 
du monde; endroit oü toui; 110mme a 1a mode est tenu de se montrer. 
Aux cötes de 1'Exp0sition et de PHötel des Ventes, combien des- 
cendu de son ancienne gloire apparait le bal de 1'Opera, ce bal oü 
aimait 51 se montrer Napoleon I" qui, pour 1a Premiere fois, apres 1a 
Revolution, ouvrit ses portes 1e 25 fevrier 1800. Alors et jusquä 
Papparition de Musard, il ful; reellement 1a passion de 1a bonne com- 
pagxlie. Du teste, 011 lfy dansait point, au moins 1e beau monde; 1es 
femmes y allaient en dominos et masquees, les hommes en frac et 
sans masques. Le lalaisir etait donc surtout pour les femmes peuvant 
intriguer {1 1a faveur du loup les hommes de leur connaissance, et 1e 
bal en lui-möme se trouvait ainsi une sorte de bal du monde dans un 
endroit public, dont Pimagination, 1a malice, les folies de Pesprit fai- 
saient tous les frais. Aluräs 1830 changement 51 vue,1a tristesse et 
Fennui rägnärent 121 01111011 shmusait tant jadis; 1a mode fut aux bals 
däjä plus turbulcnts des petits thäätres : loteries, tombolas, avec
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.