Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1914605
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
ehevaux, et plusieurs personnes pousserent le luxe au point de faire 
Inettre des petits galons (Pargent sur les ehapeaux et les eollets de 
leurs gens. Pendant le regime suivant, la I'lOllGSSG des equipages 
augmenta; lnais Longehamps ifexoitoit plus de curiosite; il etoit 
PFGSCIUG plus elegant d'y etre spectateur quheteur. Les personnes 
les plus elevees en dignite yenvoyoient leur voiture Vide quand il 
faisoit beau, et alloient ensuite se eonfondre avec la foule des pietons. 
O11 traitoit cette eelebre promenade eomme une vieille qu'on soufTre 
enoore, mais qui ne merite plus la moindre attontion, et pour la- 
quelle. on ne doit pas faire de frais. n 
C'est ä la duehesse de Berry, reine attitree de toutes les ele- 
ganees, que l'on doit d'avoir rajeuni et remis ä la mode a eette vieille v. 
encore vivace aujourd'hui. Les ehroniqueurs de Tepoque nous ont 
decrit par le menu, dans les petilss journaux, le speetaele du 
Longchamps de 1826 avec les voitures de gala des ambassadeurs, 
les carrosses prineiers ä quatre et ä six chevaux tenant le milieu du 
pave, les livrees eelatantes et multieolores des eoehers et des postil- 
lons, tous ornes de gros bouquets,  c'etait le retour du luxe 
aristocratique;  de son cöte, Mm de Girardin s'est, en maintes cir- 
constances, arnusee ä noter le peu dinteret de ce defile classique du- 
rant tout le temps de la monarchie bourgeoise. Le 17 avril 1840 
elle ecrivait : cc Nous revenons de Longehamps, des ornbres errantes 
traversaient ä pas lents des nuages de poussiere. La Vision pour nous 
a dure une heure. Premiere apparition : un prince russe ä quatre 
chevaux.  Seeonde apparition : une dame bleu de eiel, robe decol- 
letee, echarpe iris... ombrelle ehinee..... en milord decouvert.  
Troisieme apparition : une celebre etrangere ä quatre beaux chevaux 
avec courrier, postillons et voitures de suite.  Quatrieme appari- 
tion : un fiacre tout neuf du meilleur gout, no 5118.  Cinquieme ap- 
parition : ealeche cleeouverte ä quatre jolies femmes, une oapote 
vert-pomme delieieuse; une autre paille et Velours, adorable.  
Sixieme apparition : voiture preteiltieuse, livree fantastique; coehor 
negre.  Septienle apparition : une tapissiere, toutesvoiles deployees, 
contenant des passagers innombrables; pilote cramoisi.  Huitieme
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.