Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1913969
DIX- 
SIECLE. 
NEUVIEME 
 
1a mansarde; les peripeties larmoyantes de Fanclzon la Vielleuse 
empoignaient les grandes dames Icomme, plus tard, La gräce de Dieu, 
meine idee retournee et dramatisee, fera pleuyer 1e populaire. Et 
peu apres , les memes gens qui voulaient bien rire aux farces 
dÄärnal, (levaient faire 1e succes des premieres oeuvres de Scribe; 
tel le Comte Ory dont tous les salons sbccuperent. telle 1a Som- 
nanzbule qui communiqua son nom a cent objets. 
Jadis 1es spectateurs se contentaient de petits a-propos, simples 
couplets de facture; dans 1a seconde moitie du siecle, ils applaudiront 
aux pieces hardies, foui11ant aveo une analyse penetrante 1es plaies 
sociales, faisant apparaitre tous les grands norns, d'A1exandre Dumas 
iils a Victorien Sardou. Jadis, facilement enthousiaste,1e publie fit 
de veritables reputations a madame Belrnont, la creatrice de Fanchon, 
a ilnnomme IIenri, sorte de bellätre a epaulettes et a pantalon col- 
lant. A 1a {in du siecle , plus diHicile, i1 111i faudra 1e talent transcen- 
dant, 1e jeu et 1a a voix d'or x d'une des prernieres artistes de Tepoque, 
Sarah Bernhardt, ayant touehe a tous les genres et laisse partout 
Yempreinte de son genie. 
Tous ceux qui ont visite Paris a ces deux epoques si differentes 
qu'on appelle le premier Empire et 1a Restauration saccordent a re- 
connaitre 1e profond changement apporte en quelques annees aux 
plaisirs sceniques. Certes, les theatres du boulevard ne desemplissaient 
pas, alors comme autrefois; certes, les Varietes et 1e Vaudeville, en 
outre de leurs habitues, reeevaient deja 1a Visite des etrangers et des 
provinciaux, mais i1 y avait eneore tout un public qui, malgre les 
loges grillees, n'0sait se montrer dans ces salles si melangees, qui, 
dans les endroits ouverts, pretendait emettre les memes theories que 
dans 1es salons, et qui, par cela meme, restait entierement etranger 
a 1a vie dramatique. Du reste, fraction importante par le nombre et 
pa-r 1a Situation sociale; non pas laancienne aristocratie aux principes 
austeres, mais 1a bourgeoisie riche et elegante, les elements divers 
qui, groupes autour de 1a duchesse de Berry, constituaient 1e nou- 
veau grand monde et avant tout 1a jeunesse; jeunes filles, jeunes 
maries, fonctionnaires et civils dans le mouvenient.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.