Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1913662
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
loppes, il y a eent aus. C'est le Consulat qui organisera les trains 
zfartillerie, supprimes en 1.883, c'est 10 deeret du 20 mars 1.807 
qui donnera naissance au Service du train des (frjzzipnges; corps 
speciaux ne portant pas Pepaulette, et ne paraissailt guere sur le 
champ de bataille contre lesquels Tarmee aura longtemps des preven- 
tions. Quel changement depuis lors! Aujoux-(Yhui, Charge (PQPPPOVi- 
sionner les troupes, (Passurer le service de sante, et les SOPViCBS 
accessoires, en un mot ayant ä sa charge Pensenxble des rouages 
multiples d'une armee en marche, le Soldat du train doit souvent 
quitter 1a bride de son cheval et faire le coup de feu. 
Commence avec 1a guerre lzeiroique, avec les Charge-s de grosse 
cavalerie, imitees par Piufanterie dans ses attaqiles 51 1a bai0n- 
nette, le siecle se termine avec des armes precises, avec des en- 
gins redoutables qui annoncent 1a guerre scielztzßgzle, avec toute 
une organisation savante due aux inventions nouvelles et dGStillÖO 51 
preparer, ä Litiliser les forees encore ineonnues. E11 vingt aus, de 1870 
21 1890, il aura ete institue plus de Services nouveaux que (lurant los 
trois Premiers quarts du siecle : Telegraphie militaire, Direction 
generelle des chemins de fer et des etapes, Compagnies militaires de 
ehemins de fer, Iileole (Paerostation militaire, Administration niilitaircr 
des pigeons voyageurs, Velocipedie militaire, 1a plupart conües {1 des 
seetions du Genie dont les soldats porteront sur leur bras gauehe, 
eomme attribmlts parlants, une locomotive rouge, un ballen, un. pigeon 
 et enfin, Ecole superieure de guerre qui, sur le modöle de TACa- 
demie de guerre, de Berlin, est 1a veritable öcole  
superieur; a Faeulte Inilitaire n si 1,011 peut s'exprin1er ainsi, creant 
des licencies et des doeteurs sous le 110m dbfllciers brevetes. 
Canons pourles projectiles plcins, obusiers pourles projectiles creux, 
talles sontles deux formes de Partillerie ancienne. Toubes lcs batailles 
de Napolöon ont Gtä livröes avec Ie boulet plein et rond, 1a bombu 
ne pouvant ötre lanccäe qxfä l'aide du mortier usitä seulement dans 
los sifages. Canons-obusiers rayäs, en bronze, employäs pour 1a pre- 
miöre fois par Napoläon III durant Pexpädition de Cochinchine 
en 1858; Canons (Pacier ä culasse avcc obus perfectionneß iutroduits
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.