Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1913490
COSTU 
UESPRIT 
MILITAIRE. 
 
 
1a medaille militaire, supprimant 1e remplacement, donnant 51 tous, 
par 1a 10i de 1855,1a facilite de svexonerer ä prix (Pargent. Le re- 
sultat fut que les classes supericures, les classes bourgeoises el; let- 
trees, perdirent absohlment 1e goüt des armes, que des gernles de 
mefiance se manifesterent entre militaires et civils, que 1a bour- 
geoisie comrnenga a considerer Tarmee comme un corps a part, une 
machine destinee a servir les projets ambitieux si liberalement pretes 
a PEInpereur, et qu'elle llnit par se montrer souverainement injuste 
vis-a-vis des plans de reorganisation congus par le gouvernement. 
Tel 1e projet Präsente en 11867 par le mareehal Niel; telle 1a 10i de 
1868, pale copie de ce projet, qui ne regut jamais qu'un semblant 
(Pexecution. 
Imbue de cette cranerie dont les jeunes (l'Or1eans avaient suseite 
le germe, renouvelant les actions (Peclat du passe, degagee de tout 
Ce qui, dans llancien uniforrne, alourdissait le troupier, Tarmee du 
Second Empire, aux corps nlultilales, se distingua par les recher- 
ches deleganee et de coquetterie qui semblaient alors une ne- 
cessite. Ce fut comme une reduction de 1a grande armee legendaire, 
appropriee aux TDGBUPS, aux idees nouvelles, avec toutes les qualites 
qui constituaient le soldat d'auhref0is, avec 1e mexne entourage im- 
posant, avec 10 Ineme luxe (Fornements, avec le Ineme eclat de 
couleurs. Plus heureuse que son ainee, larmee (lÄÄfrique, dont les bril- 
lants exploits laisserent le public quelque peu indifferent, elle suscita 
de chaleureux enthousiasmes, elle captiva les regards, elle executa 
des rentrees triomphales; en un mot, elle illusionna tout le monde, 
et ce fuß sa grande habilete, cachant 1a faiblesse de son effectif der- 
riere ses prouesses, derriere un entrain endiable, derriere des victoires 
incontestees. 
Sous Louis-Philippe les parades de 1a garde nationale tenaient le pre- 
mier plan ; 1e veritable Soldat avait subi Tembourgeoisernent de Fepoque. 
Le second Empire remit Puniforme en honneur, rendit aux villes de 
garnison Pimportance qu'elles avaient perdu, habitua de nouveau la 
foule au spectacle des regiments traversant, musique en tete, les 
rues des cites, interessa le pays aux grandes manoeuvres par la crea- 
xlx" snäcuc.  49
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.