Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912869
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
maillot,  ou bien tres bouffant, tres large, et venant par une 
succession de plis tomber en vis sur le cou-de-pied;  c'est le pan- 
talon a 1a oosaque, a 1a houssarde. D'autres fois, etriqxle aux ge- 
noux, il se terminera en pied (Yelephant, inaugurant ainsi une modo 
qui reviendra a plusieurs reprises. Avec 1e pantalon court  Sorte 
de oulotte allongee  Tescarpin; aveo le pantalon long, la botte, 
qui necessite partout Temploi du 
f? v; tire-botte, meuble aujourd'hui _bien 
 ignore, la botte qu'on portera encoro 
 sous le second Empire. que seuls, 
 (Iuelques attardes continuent a con- 
 1 siderer comme essentielle pour per- 
 mettre an pantalon de bien tomber. 
 La cravate comnlence a prenclre 
7  une importance considerable. en 
  meme temps que 1a chemise apparait 
 7  de lus en lus Cl1ez les Gens aoses 
  P P   D. 1 " 
   la cravate fera plusleurs fols le tour 
    du cou, serrant un grand 001 dont les 
   f. pointes aiguäs montent jusqu'au); 
    oreilles. Mettre sa cravate devient un 
 "u qbnlwzglila-mlJ-ß7iäh-- art qu'on apprendra e11 cinquante le- 
Fia- 185-  Redinsote a 1a pronriämire- gons, qui se developlaera tout au long 
 um esmnpe de "e"oque' wem en une brochure restee celebre. Cra- 
vates a la romantique, a la melanco- 
lique, a 1a cosaque, a Finficlele, a la turc, a 1a Colin, a la Walter- 
Scott, a 1a Malibran, a 1a Jean de Paris , que les gravures de mode 
propagent et mettent au cou des elegante. La coiffure est toujours 
en coup de vent, mais les frisures ont ete remplacees par ce toupet 
si particulier qui, a partir de 1830, arrive, en quelque Sorte ä etye 
une institution nationale. Ici, les bourgeois, soigneusement rases, 
avec, au bas des joues, les larges favoris que Louis-Philippe, en ses 
portraits, laopularisera au moins autant que le toupet, qui seront 1a 
caracteristique du financier, qui aerviront a personniüer le garde
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.