Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912839
COSTUME 
LES 
MODES. 
les petits sacs ou boites ä ouvrages, faciles ä porter, contenant. le 
necessaire pour les travaux feminins. 
La deuxieme Republique a continue 1a vulgarisatvion du luxe, 1a 
democratisation de 1a toilette. Sous Louis-Philippe, le velours avait 
joui d'une grande popularite; maintenant, cQätait au tour de 1a soie, 
si pniversellement employee, que dGIIIOiSBHGS de magasin et 011- 
vrieres voulurcnt, elles aussi , possederleur rohe de soie. Les gants de 
peau devinrent egalenlelmt d'un usage generell; les fabricants en aug- 
        
ü! Le personnnge nsmis 0st encore hnbillä suivaxxt In. moüe de TEmpire. 
Restauratiox 
mentörcnt le prix cPune fagon extraordinaire, sous lmätexte que m le 
massacre de ces laauvres bätes, chevreau et agneau, ne pouvait suf- 
fire ä 1a consolnmation. a) La mode, en ce qui concerne cette partie, 
avait fräquemment varirä depuis le commencement du siäcle : tantöt, 
en effet, les gants se mettaient par-dessus les bracelets,  qu'elle 
füt au piano, ä 1a table de jeu, au souper, la femme se dägantait pour 
laisser voir sa main,  tantöf, au contraire, les bracelets se pla- 
ganh extäriexxrenlent, tout devait shffectuer avec les gants. Le 
Mirofr des Älorles Parisiennes nous dit, en 1823 : a O11 fait Päcartö 
avec ses gants; 011 accompagne une romance, 011 joue une contre- 
danse, 011 larend mäme une glace avec ses gants. n
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.