Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912762
DIXA 
-NEUVIEINIE 
SIECLE. 
 
lesjours en harmonie avecla disposition de ses pensees. On a vu melne, 
dans une seiree brillante, une blouse en Inousseline des Indes dont le 
bas etail; garni de bouffes de Inousseline detachees : chacune de ces 
boulles formait une espece de rose, dont les petales etaient figurees 
par trois diamants; des roses du meme genre, mais d'une moindre 
(limension, garnissaient le 
 X v, X l,  haut des manches et le tour- 
  de la poitrine; des noeuds 
     S. blancs entremeles dans les 
     eheveux, etuient fixes pur 
ä," Ä  lll j  des brillants; la modeste 
     eeinture de Russie etait 
._X1.1LÄ;N    remplacee par un lllet de 
   Wjsxutqw dlamants. y an a1 , f ans 
U1,     cette parure, de quol de- 
     f d soler bien des fGIHIIICS. 
K!  {l Mais cette laarure ne cou- 
     l   l tait que    Ccn t mill e äcußx n 
    Parmi les aceessoires de 
55,- "ifllllflflillliäflllß    lßlilxlllä: 1 1.747! Äv    
 I: juolllettle les manchons 
 55   e zuen (evenus une ne- 
.4.  .4 7 "l     cessite; d'abord petits, 
Fig. 480.  Toilettes d'hiver.  Iraprös une srßvure d" puis' Peu ä Pem Plus Volu- 
Journal des Femmes. (La femme est habillee d'une nlineux, arborant en  
rohe 51 pälerine avec boa et grand manchen en putms.)   
les proportlons enormes 
qu'ils conserveront durant vingt ans. Des 1830 egalement, les femmes 
ne savaient plus s'en passer. a Meme pour arriver aux soirees n, 
eerit le Pctit Courrier (le la Jllodc, a les femmes en portent qu'elles 
deposent avee leur manteau, et qui sont d'une preeieuse ressource en 
sortant. n C'est sans deute ä cause de sa (c preeieuse ressouree n, 
que le manchen ne cessera jamaiS (llällPß ä 1a 1110616- 
Quoique, depuis le eommencement du siecle, le chapeau se soit 
delinitivement substitue au bonnet, cependant, ce dernier continua 
ä etre porte eomme coiffure (Pinterieur. Durant toul; le regne de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.