Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912665
DIX-NEUVIEBIE 
SIECLE. 
mattes , 
diadäme 
tresses 
construit 
Hlilill 
coiffeur, 
laeigne pendam quelque temps place de travers, et 1es noeuds de 
ruban juches au milieu de tout cela. Comme 1c cuir chevelu ne pou- 
vait pas laorter une moisson de cheveux aussi abondante, i1 fa11ait 
en avoir demprunt. Une femme modeste 11e s'en tirait pas a moins 
de deux fausses queues, et de deux 
paires dhnglaises ou meches pen- 
 dantes qu10n üxait sur 1e cöte avec 
  des lueignes v. Jamais 1es mar- 
  chands de cheveux lfavaient fait 
45'   ' d'aussi brillantes afTaires. 
     Dans cet esprit qui rappelait 1es 
 j  exagerations du dix-huitieme siecle, 
  011 vit ainsi apparaitre 1a coifTure a 
  1a Galatee, empruntee 51 un tableau 
  de Girodet, 1a coiffure a 1a Marie 
 Stuart, 1a coiffure 511a Sevigne, 1a 
 coifTure a 1a Ferronniere avec son 
   111 de fer sur 1e front, avec son haut 
 pe1gne et ses accrochel-coeur, sans 
 parler des m11le creatlons dues a 
325;; MM Pinwjention desace1elarites capillailtes 
Fig. 178..  Toilette de ville dapres une  Jour, qu 11 S aglsse de  Plalslr, 
planche du  llnventeur des plumes fnsees, 10 
vulgarisateur des peignes d'acier, 1e 
propagateur des a laoupees e11 cire n ou de Croizat, modestement 
surnomme 1e u Napoleon de 1a coiffure n. 
Si 1'011 excepte 1es rubans a Trocadero n, 1es toques a 'l'r0cadero n 
qui, au dire de Jouy, avaient des apparences de baspion, 1es faits 
d'armes contemporains influelfent peu sur 1es modes de 1a Restaura- 
tion. Les aetualites de 1a toilette vecurent surtoutbdes succes du 
thäätre, de 1a nlusique, de 1a littärature. E11 1823, un roman ä grande 
Passion du vicomte cPArlincourt baptisera ä Tlpsibozä, coiffures, tur- 
bans, ätoffes; en 1824, tout sera ä TOuPiIwz, suivantle titre du roman
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.