Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912346
JYEUVIEAIE 
SIECLE. 
 
Mme 
Mme 
de 
de 
Lamartine, 
Castellane, 
1a comtesse cPAgoult, la 
et se termine avec Mm 
princesse 
Adam et 
Czartoriska, 
Mm" d'Haus- 
sonville; femmes lettrees ou grandes dames, piquees par 1a Inouche 
aeademique, qui, toutes, en dehors de 1a beaute et de leur Charme 
personnel, exerceront une influence reelle sur les lettres, les arts, 1a 
musique, qui contribueront au sueces de eertaines ecoles, qui don- 
neront ä certains partis politiques le vernis qui leur faisait defaut. 
Chose qui ne s'etait pas encore presentee, chose qui restera une des 
nouveautes du siecle, 1830 vit des Salons bourgeois prendre rang 
aux cötes des Salons litteraires : tels ceux de Laffitte, de Ternaux, de 
Mm Davillier, persounes du monde des alllaires. 
De toutes ces femmes, 1a plus eelebre fut, certainement, lllme Re- 
eamier qui, pendant uu demi-sieele, exerga sur la societe frangaise 
un empire inconteste par le devouement absolu ä ses affections, 
alors que beaute, jeunesse, fortune, (fest-ä-dire tous les dons 
eclatants qui contribueut ä donner llinfluenee, lui avaient ete suc- 
cessivement enleves. Dans son oratoire de PAbbaye-aux-Bois, 
humble retraite tant de fois popularisee par la gravure, elle jouira 
encore de tout le prestige, de toute Pautorite qu'elle avait au moment 
de ses plus grands succes mondains, au moment de 1a plus graude 
prosperite iinanciere de son mari. Spectacle sans precedent, les murs 
de 1a petite chambre virent ses anciens amis lui apporter le tribut 
d'une inebranlable fidelite. Personnages de marque, membres du 
corps diplomatique, prinoes et souverains,  prince Louis de Baviere , 
prince royal de Prusse, roi de XVurtemberg,  toutes les sommites 
etrangeres passerent par ce salon qui, de La IIarpe ä Chateaubriand, 
ä Ballanehe, ä Sainte-Beuve, comptera egalement les plus grands 
noms de la litterature frangaise. Et l'on trouvera M" Reeamier ä 
1a täte de toutes les oeuvres interessantes ou charitables de Fepoque, 
eomme elle fut une des premieres ä se passionner pour 1a cause grec- 
que, recevant ä PAbbaye-aux-Bois ce jeune Canaris que le comite 
hellenique faisait elever ä Paris; 
Litteraire autant que le Salon politique de Mm Recamier etait uni- 
versel, le salon de Mme Ancelot fut une succursale de PAQademie
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.