Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912302
DIX- 
YNEUVIEME 
SIECLE. 
 
de cette espece; laarce qu'elle se perpetuera, et, plus tard, donnera 
naissance, soit aux albums de photographies, soit aux albums de 
timbres-poste, ayant, eux aussi, leuf place dans l'histoire des manies 
et des passions du siecle. 
Ces Salons, dont Jal slest constitue Phistoriographe, dans lesquels 
on put voir un compositeur comme Cherubini conduire un orchestre 
de mirlitons et de trompettes de la foire executant Pouverture de 
son Dämoplzon, mirent egalement en vogue les charges en action, 
les parodies serieuses qui, par la suite, simplanteront partout. 
Bientöt, en effet, ees fantaisies deviendronb plaisirs de bourgeois; 
bientöt, chacun regardera Vers ces salons nouveaux prenant place au 
foyer mondain, comme 011 regardait, auparavant, Vers les salons 
de llaristocratie et de la linance. Les petits bourgeois se contente- 
ront d'avoir des artistes chez eux, suivant la formule indiquee par 
Mme de Girardin; les bourgeois des classes aisees tiendront ä se 
montrer dans ces soirees qui semblensl; personnifier Tesprit du dix- 
neuvieme siecle, comme les salons litteraires et philosophiques 
incarnent en 
le dix- 
GHX 
Jluitiiame. 
Des lors aussi, le mouvement est donne , et Eugene Deveria pourra 
släcrier, avec son enthousiasme romantique, au sortir d'un bal cos- 
tume chez Alexandre Dumas: a Soyez prince, soyez roi, soyez ban- 
quier, ayez une liste civile de douze millions, une fortune d'un mil- 
liard, je vous deiie de creer une fete aussi brillante, aussi gaie, 
aussi nouvelle. Vous aurez de plus vastes appartements, un orehestre 
plus nombreux, un souper mieux ordonnance, que sais-je? des gen- 
darnles aux portes; mais vous Ifaurez pas 51 beaux deniers comptants, 
des fresques improvisees faites de main de maitre (des decors avaient 
ete" specialement brosses pour ce bal par Celestin Nanteuil), vous 
n'aurez pas cette jeune et folätre reunion Jartistes et de celebri- 
täs, etc. a) 
Däclaration preäcieuse qui montre ä 1a fois Pemballement du m0- 
ment, et 1a lutte, encore ä Pätat latent, entre gens de {inance ä Pesprit 
pratique, et gens de plume ou de pinceau ä Pesprit fantaisiste. 
Mais malgrä les präjxlgäs mesquins du rägne de Louis-Philippe
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.