Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912211
LES 
SALONS 
LES 
CLUBS, 
USAGES 
MOEURS. 
 
(Pautres demandant, comme Pindiquaient les traites speciatlx  
cars ces jeux eurent leur litterature et leur imagerie  (c de la ga- 
lanterie, de Pesprit, ou tout au moins, certaines connaissances, de 
Pattention et de la memoire. a) Ce fut Pepoque du pont (Fanwur, du 
baiser d [a capucine, du (Ilzeval dllristote, de la SZLZZUC, penitences 
plus ou moins piquantes par les mystifications qu'elles imposaient, 
poses plus ou moins lalasti- an 
ques auxquelles laarticipaient,     p 
äla fois, jeunes gens et jeunes 3 
lllles, qui se pratiquaient dans  
 "e  läwifrllq?   v    
les salons et dans les jardins.   
Jeux mnocents comme 011 les  
appelait, qui captiverenh la  
societe la plus rigide du sie-   
cle, qui (lurent leur succes l?  
aux conditions toutes spe- b, 
mite existent alors entre gens  
du menle monde, quine pour-  
raient plus sfexecuter dans 1::  
les salons sietrangemenbme- aß   17 (6 
langes de 1890. De tous ces  ßw" a Ö Yzww" 
  les wem  
caracteristiques sont restes;  
tels pigeolz vole, le piecl-cle-Öwzzß la scllette, lapincclte, les petits 
papiers qui, sousle second Empire, devaient jouir, ä nouveau, d'une 
vogue considerable. 
Dans ces memes Salons, Pesprit inventif du siecle trouvera mille 
choses pour occuper, pour distraire. Les soirees, les reeeptions se 
changeront ainsi peu ä peu en representations litteraires 011 musi- 
cales; on jouera 1a comedie et meme de simples charades, on fera 
des lectures, on donnera des coucerts, 011 popularisera les bals mas- 
quäs. 
Avoir 
des comädiens, 
des 
chanteurs, 
pianistes, 
des 
ofTrir ä 
SOS
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.