Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912203
DIXA 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
 
d'un age avance et 1es femmes qui ne cherchaient plus a p1aire, qui 
prissent plaisir a s'exiler autour d'une table ronde. On ne xioyait pas, 
comme a present, tous les äges, toutes 1es conditions s'occuper exolu- 
sivement du jeu. Tout 1e monde joue aujourd'hui : vieillards, hommes 
faits, jeunes gens, donairieres et femmes dans tout Peclat de 1a beaute; 
le temps n'est pas eloigne, peut-etre, oü les demoiselles elles-memes, 
jusqifa präsent confinees ensemble dans un coin du salon, au lieu de 
maudire les joueurs et Pecarte, viendront aussi parier ou jouer comme 
leurs peres et leurs freres. A cet egard, les provinciaux n'ont rien a 
reprooher aux Parisiens, et ceux-ci 11e so11t pas en droit de se moquer 
des autres. La fureur est egaie partout : 011 ne se reunit p1us que pour 
jouer... Ce qui distingue enoore a präsent 1a province de 1a capitale, 
c'est qu'onjoue moi11s grosjeu dans toutes les villes de Franco (Bor- 
deaux excepte  Paris. I1 est assez rare, surtout dans les 
commencements de partie, qu'on voie de 1'or sur 1e tapis. Dans les 
soirees parisiennes, on joue actuellement jusqu'a des billets de 
caisse. n Si 1e temps n'a pas realise les craintes de Montigny, 1a pas- 
sion du jeu n'a point diminue pour cela, quoique le jeu, par lui-menie, 
tienne peut-etre, dans les salons modernes, une p1ace moins grande. 
Les femmes, surtout, paraisseilt ne plus s'y interesser autant. Sous 
1a Restauration, romans et estampes ne cessent de nous montrer 10 
beau sexe jouant, pariant, conseillant meme : pas une soiree, pas un 
bal, oü l'on ne voie plusieurs parties installees, ou ne figurent plusieurs 
partenaires feminins. Sous Louis-Philippe, d'autres preoocupatious 
semblent prevaloir, et, a 1a {in du siecle, le sexe toujours porte 
'vers les jeux de hasard, pour les seilsations qu'i1s proourent, n'afi1ue 
plus autour des tables au classique tapis vert ou donline Pelement 
masculin, 0111 triomphe encore Pecarte, ou le bezigue, le whist, le 
boston, Pimperial, 1e piquet, le lansquenet, 1e baccara charmeront, 
a tour de rö1e,1es joueurs de profession. 
Apres les gens ages, 1a jeunesse; apres le jeu, les jeux; je veux 
dire oes jeux de societe qui, sous 1'Empire et 1a Restauration, firent 
le bonheur des reunions bourgeoises : jeux dattrape, jeux purement 
mecaniques, quelques-uns amusants par leur simplicite meme,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.