Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912128
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
raieilt 1a salle. L0 comble du grand genre etait de 1es faire preceder 
d'un chasseur. a) Quant a Peclairage des salles, il consistait, suivant 
le goüt du jour, en lyres de bronze dore, placees devant des glaces. 
Parmi les bals dont 1a renommee a garde le Souvenir, un doit 
etre mentionne parce qu'il a une importance historique au point de 
vue social : c'est 1e bal donne par M. Rothschild Pendant 1'hiver de 
1821, pour lequel le banquier, qui n'etait encore ni de ni baren, fit 
construire dans 1a cour "de son hötel une salle magnifiquement ornee. 
On en causa longtemps, et bien des scrupules durent etre leves 
pour decider 1a noblesse a fouler les tapis du nouveau venu. 
Apres l'Allemagne, 1a Pologne. Sous 1e gouvernement de Juillet, 
pollm, mazurka, sclzottisclz iireilt fureur, tout comme 1a galope et le 
quadrille, ce dernier rappelaxit en une de ses Figur-es 1a vogue de Fecole 
saint-simonienne. E11 1844, 1a polka est au pinacle : danse de paysans 
prohibee en Boheme, e11e devenait, en France, danse mondaine. Cel- 
larius, 1e grand Cellarius bientöt ne put suffire au nombre toujours 
croissant de ses eleves. Pendant ce temps,1es salons se disputaient 
Carlotta Grisi qui, encore plus gracieilse a 1a ville qu,au theatre, re- 
coltait des applaudissements frenetiques cn venant danser 1a taren- 
te11e. Pour 1a voir, on ne respectait rien, 011 se rangeait en cercles 
serres, on grimpait sur les fauteuils dores; pour e11e, les invitations 
abondaient en eloges dithyrambiques.   
A partir de 1830 les bals sont partout; a partir de 1840, i1s se suc- 
cedent de semaine en semaine. Parcourez les Lettres Parisiennes de 
M138 
Girardin, 
VOIIS 
trouverez 
bals 
chez 
duchesse 
dßrläans, 
bals au profit des pensionnaires de Pancienne liste civile, bals aux 
ÜPuiIerieS, oü se rencontraient a les hommes les plus laids du 
rdyaume v , oü les invites avaient obtenu Fautorisation de venir en 
omnibus, bals de 1a Garde nationale restes legendaires,  tel un bal 
ä POpera qui vit defiler des Papres-midi sur les boulevards, en uni- 
forme et en parure, des braves gens qui, sang 501191 du ridioule, man- 
geaient dans leurs fiacres, en attendant Pouverture de 1a fete  bals 
de grands seigneurs et bals de bourgeois, bals de grandes per- 
sonnes el; bals denfants, bals du soir et bals du matin.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.