Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1912050
LES 
SALONS 
LES 
CLUBS 
USAGES 
MOEURS. 
259 
teur d'une institution! Depuis, 1a fantaisie s'est donnä libre 
lainlavination s'ä andra lä oü rävnait le classicisme. 
U O 
OOllPS 
Entrons dans Tintimite des Salons modernes, ces salous ou, suivant 
1e fashionable de 1840, 1'011 bä1118, ou, suivant Teclectique de 1890, 
1'011 mecanise surtout 1e prochain; indieations quelque peu vagues, 
quand il s'agit de preciser 1a physionomie des choses. Avant tout, 
i1s ont suivi 1e mouvement; i1s se sont elargis et popularises; i1s ont 
serre de pres Tactualite, sbuvrant cornme leurs predecesseurs, a 
toutes les experiences, ä toutes 1es folies; aujourd'hui, noircissant 
des verres pour voir quelque eclipse pompeusement annoncee, 
demain, se livrant aux tables tournantes, passant du magnetisme a 
Phypnotisme, faisant de 1a charpie pour les Grecs ou pour les P010- 
nais, collectionnant des images pour les petits Chinois ou des timbres- 
poste pour 1es jeunes aveugles. Leurs preoccupations, ce n'est plus 
seulement comme au XVllle siecle, 1e theatre et 1a Cour, 1a philosophie 
et les lettres : c'est1a rue avec ses excentricites, avec ses passions et 
ses effluves. Mais aussi, i1s ont perdu leur autorite, et sur le mouve- 
ment des idees 1eur inf1uence sera nu11e. l1s pourront bouder, faire 
1e vide : i1s lfempecheront ni ne creeront rien. 
Dans 1a regle, leurs oecupations seront celles des ages preeedents; 
1a conversation, 1a danse, 1e jeu, les jeux de s0ciete,1a comedie, 1a 
 musique, avec des preferences Inarquees dans un certain sens, suivant 
les engouements du moment. 
La conversation l Rien nhpparait aussi varie. Deerivant les usages du 
monde vers 1750, Duclos disait : a Le bon ton de ceux qui ont le plus 
(Tesprit consiste a dire agreablement des riens et a shbstenir de tout 
propos sense. n Certes, i1 ne se iigurait pas que, cent ans apres, ce serait 
eneore Pexacte caracteristique de certaines periodes du siecle. Les sa- 
10ns de 1a Restauration se feront, il est vrai, remarquer par Pexces cou- 
traire, aHiehant un serieux peu propice a Pagrement de 1a conversation. 
Alors, pour suivre 1a rnode, i1 faudra paraitre profond, Verse dans les
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.