Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1911922
{YEUVIEME 
SIECLE. 
D'ab0rd, 
lutte 
des 
classes 
retrowve 
chez 
BUK  
Sous 
Bes- 
tauration, ils vivent de leur vie propre : les hommes nouveaux 
regus dans 1es hötels du faubourg Saint-Germain, ne sont accuei1lis 
quÜavee reserve. Les demarcations, entre quartiers, entre fractions 
sociales, sont nettement accusees; 1es nuances dbpinion, les change- 
ments de situation elevent quelquefois des remparts infranehissables. 
Prejuges, orgueil de easte, difTerences dage, sympathies politiques, 
toutes ces particularites influeront sur 1es relations. 
Dans les Salons de 1a vieille aristocratie 011 predominent les gens 
ages, souvent aigris, 1a jeunesse ne tient qu'une place effacee; tout 
au eontraire, dans les salous plus modernes, 1a parole est aux jeunes. 
Rive gauclme, ce s011t toujours les manieres de Paneien Regime; rive 
droite, ee s011t les moeurs nouvelles. La-bas on est ferme; ici, l'on 
est ouvert, suivant Thabitude anglaise des reunions nombreuses. 
Done, moins de solennite dans Tinvitation, plus aueun ehoix, plus 
de tvriage, plus de selection en quelque sorte, parmi les invites. L'an- 
eienne societe reste ixnmuable dans ses habittldes; e11e est basee sur 
idäes, suivant 
1a tradition : 1a nouvelle socimätä variera, suivant les idöe: 
modes du jour; elle reprösente 1a fantaisie. 
Six mois dans les chäteaux, six mois ä Paris, bals 
carnaval. 
concerts et sermons en carenle, des eartes ä jouer en toute saison, 
voila 1a vie et les OCCllpiltiOllS du monde aristocratique; le m011de 
nouveau frequente, il est vrai, tout autant la table de jeu, mais il 
sepand beaueoup plus au dehors, rnais ses bals sont plus brillants, 
mais la causerie y montre un tour d'esp1'it tout a fait particulier. Et 
SllfllOlllj, Femploi du temps y est moins arbitrairement regle. 
Comme pllysionomie generale, le grand monde a un air degage 
que ne possedent pas les nouveaux enrichis : frivoles, legers, les 
gens (1111181111 scmblent toujours faire 1a nique aux idees uouvelles. Les 
Salons liberaux, montrent, au contraire, un esprit plus serieux, plus 
Inür; on sent deja en eux quelque chose de la reserve, de 1a raideur 
propres au monde flnancier. 
Mais qu'i1s soient du haut, du milieu ou d'origine roturiere, ces 
Salons 0111; un vice comnlun qui, du reste, sßtend alors a toutes les
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.