Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1911882
DIX- 
NEUVIEINIE 
suäc 
inculquer aux enfaints, a 1a jeunesse, des connaissances multiples, 
(Pabord dans un esprit classique, rornantique et ideal, puis, plus 
1'011 avaneera, dans un esprit essentiellement 
 6 pratique. De 18110 a 1870 on soignera surtout 
.  11air, 1a marche, 1e maintien, les bonnes ma- 
   nieres, les arts dagrement; a partir de 1870 tout 
Q 1173x635 paraitra revetir un earactere d'uti1ite; ehez 1es 
   gargons, le cornmerce, l'industrie ; chez les iilles, 
ä SV  f  91' 1es travaux a Paiguille, Peconornie domestique, 
v K   dest-a-dire le linge, Pofüee, 1a depense, toul: ee 
1' qui tient a Tilltärieul" du menage. Dans les ecoles 
  communales, comme dans 1es institutions parti- 
Q1 culieres, 1es jeunes enfants apprennent, aujour- 
"ä  (Phui, les principes du tissage, de 1a broderie, 
Fiänjääähfäliiugilfägfunc du tricoti, de 1a tapisserie; les petites filles sont 
mises a meme de dessiner, de tailler, de e0n- 
fectionner des vetements. La pratique pour 1es classes populaires, 
les connaissances speciales pour 1es classes mqrennes; mais, du haut 
en bas de Techelle sociale, Penfant de 1890 est autrement iustruit, 
autrement arme que Tenfant de 1800. 
Ueducation du siecle a subi deux grands courants qui 1'0nh porte 
tantöt Vers les choses purement intellectuelles et morales, tantöt 
vers le developpement physique. Ce dernier, devenu en quelque Sorte 
general apres 1870, avait ete considerablenlent neg1ige auparavant, 
toutes les idees etant alors (lominees par les Souvenirs de Peduca- 
tion "traditionnelle. Chose singuliere, Napoleon qui avait vou1u 
transforlner les lycees en casernes, se renfermait, pour 1e reste, dans 
un C1HSS101SI118 absolu. 
Les courses a pied, le jeu de paurne, 1a gymnastique, 1a natation, 
1a boxe ont ehe, assurement, plus ou moins cultives a toutes les 
epoques; les estanlpes de 1a periode initiale du siecle ne nous mon- 
trent-elles pas les eleves des lycees jouant a 1a paume ou boxant, 
Inais (fetaient 1a purs amusements de collegiens non eneore entres 
dans les moeurs, comme on devail; le voir par 1a suite. Delaissee pen-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.