Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1911692
ENFANCE 
ISIATERNITFJ. 
JOUETS 
JEUX. 
223 
 
 
fallu, des son plus bas äge, deployer des qualites, des aplitudes 
personnelles que ne lui demandaient point les epoques precedeutes. 
Des enfants-trouves ont epouse de riches heritieres, et des fils de 
souverains sont alles se perdre volontairement, dans les rangs de 
1a foule anonyme. Quand ProucPhon disait : a Mieux vaudra, en ce 
siecle, etre {ils de 
charron que üls 
de monarque n, 
il popularisait 
une des plus gran- 
des verites ac- 
tuelles. Ijenfance 
sans 110m, monte, 
monte toujours; 
Penfance titree, 
(lisparait impuis- 
sante, dans Pexil, 
sans pouvoir suivre 
1a route toute tra- 
cee. Tel ce jeune 
roi de Rome oblige 
de cacher sa gran- 
deur sous un titre 
(Pemprunt; tel ee 
jeune duc de Bor- 
deauxdontTassaört 
a, tant de fois, 
evoque Timage; telle cette nombreuse et bouillante jeunesse elevee 
ä 1a Cour du roi Louis-Philippe; tel enfin ce jeune prinee  un ins.- 
talmt Pidole de tout un peuple-allant, ä 1a fleur de Päge, enterrer le 
110m des Napoleon dans les contrees inconnues de PAfrique barbare. 
Enfin Penfant du sieele  je parle de celui des classes heureuses 
 porte sur sa figure un je ne sais quoi de contentement, de 
satisfactiorl intime, de felieite quasi-royale que ndndiquent point.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.