Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1911668
DIX- 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
caresses; sous 1a plume äloquente de Wichelet, il semble que toutes 
les märes lfaient deäsormais plus qu'un dösir : voir leurs petils 
vivre, grandir, manger bien, dormir mieux, courir dans les bläs, 
dans les fleurs et, pour räcompense, se sentir aimäes par eux comme 
ils le sont par elles. Ce fut Päpoque des enfants vifs, äattendrissant 
au moindre mot, charmant par leurs röparties; plaisir et extase des 
parents. 
Quarante ans apres, nouvelle expansion, nouvelle forme de 1a ma- 
ternite. Ce n'est plus tant le bebe, ses petites menottes, sa poussee 
quotidienne, ses cris et ses douleurs, ses joies et ses coleres, quaon 
verra apparaitre au premier plan des estampes; los meres de 1890 
afllchent, avant tout, un profond Sentiment dbrgueil, de SEltiSfElCtiOH 
intime : elles sont Heres des progres intellectuels et de 1a beaute 
physique de leur progeniture, tout comme petits gargons et lactites 
filles sont sensibles aux Charmes, a la gräce de leur maman. 
a Tes parents sont-ils ricl1es,tes parents ont-ils bGEIUCOUP de 
domestiques? ta maman est-elle jolie? n Questions bien modernes 
que ne cessent de se poser entre eux les enfants des generations 
nouvelles, pris des le berceau, par cette recherche de la grace, de 
la richesse, du luxe! 
Apres les freres Lenaiil, apres Chardin, apres Grenze, les epoques 
anterieures ne possedent rien dans cet esprit. Elles nous ont donne l'en- 
fant de noble, Tenfant de pauvre, elles ont meme fourni des documents 
pour 1e gamin de Paris; dest au XlXe siecle qifil etait reserve de 
faire entrer dans l'histoire Penfant des classes bourgeoises, avec son 
rayonnement, avec les particularites de sa vie intime. 
Le gamin, ce produit naturel de 1a rue, tient tout 1e siecle. La 
revolution 1e met en pleine lumiere, et on 1e voit apparaitre, toujours 
identique, a chaque nouvelle commotion sociale. 11 a son esprit, ses 
reparties, ses preferences, ses convictions politiques; il est intelli- 
gent, devoiie, honnete; du reste, gai et profondement philosophe. 
Tel, du Inoins, il se montrera a nous durant ce que j'appe11erai 1a 
Periode heroique. Mais, il en sera avec lui comme avec Tenfant des 
classes bourgeoises. Trop encense, i1 s'est cru tout permis, i1 a
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.