Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1910724
DIX-NEUVIEME 
SIECLE. 
 
pour 1a präpondärance sociale. Au commencement, Taristocratic, 
gräce ä sa puissance attractive, absorbe les äläments ätrangcrs; 
Vers 1a fin, Tabsorption aura lieu en sens contraire; Targent trionlphe 
de 1a naissance. A leur tour, les financiers sont sortis de leur quar- 
tier; ä leur tour, ils ont dü modifier leurs habitudes, leurs allures, 
abandonner certaines traditions, renoncer ä leur orgueil de caste. 
Eux aussi, il leur a fallu fusionner. 
Chose singuliere, 1a France centralisee a perdu ce qui con- 
tribuait a faire de 1a nation un seul corps etroitement uni : unite de 
gouvernenlent, unite didees, unite religieuse, tout cet ensemble a 
disparu dans la tourrnente de 1789. Et c'est en vain qu'elle cherchera 
une nouvelle communion des esprits dans lluniformite de llinstruction 
superieure, dans Pegalite des charges, dans le melange des elasses 
par 1e service militaire, par llimpöt national du sang : elle ne PGtPOU- 
vera pas cette Lenin? morale si precieuse aux nations. 
Le clerge, lui, reste immuable, ce qui ne veut pas dire que 0er- 
tains cötes caracteristiques du siecle nlaient pas deteint sur lui : 
vous ne trouveriez point, dans notre societe, les abbes galants dlavant 
1a Revolution. Uepiscopat frangais offre un singulier melange d'idees 
genereuses et de prejuges classiques; ici, cherchant a ouvrir 1a 
voie, sbccupant des grandes reformes sociales, endiguant, mora- 
lisant, preparant Pavenir, 1a, retournant en arriere jusqu'au dix- 
septieme siecle, pour se retremper dans la tradition, pour y puiser 
Pesprit de lutte, de devouement et de sacriiice. 
Comme la noblesse, il a perdu tous ses privileges: contrairement 
a alle, i1 ne slest pointlaisse entamer. Tandis que cette derniere a vu 
(lisparaitre son influence morale, i1 a conserve, lui, toute son influence 
religieuse. Et, fait caracteristique, 1a liberte des cultes, ayant pour 
consequence immediate 1a liberte de 1a propagande, ne lui a porte 
aucun prejudice. Des protestants, des israelites ont pu devenir pre- 
fets, hauts fonctionnaires, ministres meme, chose nouvelle, le pouvoir 
politique a pu lui echapper, les partis ont pu, un instant, soulever 
les passions contre lui : son autorite, dans le domaine purement 
religieux, est restee intacte. Je serai meme tente dlecrire que plus
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.