Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1910646
DIX! 
NEUVIEME 
SIECLE. 
 
1a petite fabrication, par tous les metiers detaillants. Ces deux classes 
repondent a deux periodes de Pevolution sociale moderne. Les grosses 
fortunes finaneieres commencerent sous le Directoire, se eontinuerent 
sous 1e Consulat et PEmpire, sacheverent sous 1a Restauration; toutes 
ayant pour origine de vulgaires speeulations, sur le cours des grains, 
de 1'0r ou du papier-monnaie, toutes resultant de 1a fourniture des vi- 
vres et des munitions. Entierenlent emancipes par les decrets de 
Napoleon I", les Israelites dont Pesprit s'etait surtout tourne Vers les 
affaires, apportant, du reste, a ces sortes düächanges des facultes in- 
nees, contribuerent pour beaueoup au developpement prodigieux de 
Pesprit mercantile. 
La petite industrie, 1e petit commerce grandirent au lendemain 
meme de 1830 : ils furent les fermes soutiens de la monarchie bour- 
geoise, et donnerent a ce regime son caractere de juste milieil. 
Aux eötes de Paristocratie iinanciere, pretendant accaparer 1e 
maniement des affaires, devait egalement se developper une aristocratie 
budgetaire shttachant a 1a poursuite des emplois, faisant militai- 
rement 1a guerre aux places. C'est alors que tout chef de famille 
fourni d'une nombreuse progeiliture eut pour ideal de placer les siens 
dans Padministration, les eparpillant dans differents serviees de fagoxl 
qu'ils pussent se venir en aide mutuellement. La gent bureaucratique 
devint ainsi sous 1a Restauration, une classe ayant ses manieres, ses 
usages, sa caracteristique laarticuliere. 
De meme qu'on a reproehe ä PanCienne aristocratie sa morgue, 
a Paristocratie d7argent sa szeßisance, de meme le caractere le plus 
saillant de Pagent salarie se trouvera etre Pirnjaortarzce. a C'est da11s 
les bureaux que regne limporzance et cela se congoit v, dit Pauteur 
des Zlloeurs administralives, M. Ymbert, a depuis Pexpeditionnaire 
jusqu'au directeur, ehacun y parle au 110m du ministre. Le commis 
qui minute une lettre a un agent diplomatique, aun prefet, a un pro- 
cureur du Bei, äun percepteur, emploie necessairement Porgueilleuse 
particuleje, dont se gonflent toutes les plumes et toutes les bouches; 
je vous recommande, je vous prescris, je vous ordonne : voila des 
phrases accoutumees ou Pecrivain se persuade que sa volonte entre en
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.