Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
XIXe siècle (en France)
Person:
Grand-Carteret, John
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1908879
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1910328
DIX-NEUVIEBVIE 
SIECLE. 
 
 
1a maison de Plmperatrice ä 1a töte de laquelle prit plane une grande 
Maitresse. Comme son oncle, TEmpePeur aimait le eeremonial ; 
eomme 1uii1 attachait une grande inlportance ä 1a pompe exteriexlre. 
Apres Louis-Philippe, apres 1a Republique de 18418, ne fallait-il pas, 
une fois encore , essayer de reagir contre Pembourgeoisementk de l'au- 
torite suprenle? Ne fallait-il pas, tout en faisant appel ä des elemenis 
nouveaux pour 1a constitution d'un gouvernement respecie, tächer 
de räconcilier le Pouvoir et les aristocraties? 
Te11e fut Toeuvre tentee par Napoleon III. 
Au physique, comme au moral, PEmPereuP etait u11 attirant : tous 
shccordent a lui reeonuaitre une douceur et une teudresse innees 
qui faisaient oublier ce que 1a phytsionomie avait, parfois, däetltange, 
de morose meme. Tous ont rendu justice a sa gra11def0rce agie- 
sante et a sa bravoure, quelle quhit ete, du reste. 1a nature de S011 
Courage. a Lorsqudl s'ani111ait, n) nous ditu11 ecrivain qui 11e lui est 
point sympathique, M. Pierre de Lano, (1 quoiqudl eut Phorreur de 
toute discussion, 11 devenait 1111 merveilleux causeur, un Charmeur; 
011 1e quittait avec de Penthousiasme dans le cerveau, avec 1101211100- 
tion dans le coeur. I1 gagna ainsi plus d'un ennemi a sa cause. 1) 
Ce qui caracterisera 1e mieux l'homme et 1e gouvernelnent, c'est 1e 
mariage avec 1a comtesse de "Feba, mariage au sujet duquel 011 devait 
invoquer Pexemple de 1'011c1e. Or, lorsque Napoleon I" öpousa Jose- 
phine, il n'etait eneore que 1e general Bonaparte : Napoleon III etait 
empereur lorsque, sWäcartant des precedents suivis jusqdace jour, il 
annongait aux grands eorps de Plätat (23 janvier 1853) son mariage 
avee une femme (1 ayant comme Espagnole, Pavantage de 11e pas avoir 
e11 France de famille a laquelle i1 faudrait donner honneurs et di- 
gnites n. Pour eonnaitre a fond 1a pensee du souverain, i1 faut lire 1c 
message imperial.  
a Qua11d, e11 face de 1a vieille Europe, a) disait 1'En1pereur, (c 011 est 
porte par 1a force d'un nouveau principe a 1a hauteur des anciennes 
dynastties, ce n'est pas e11 vieillissant so11 blasen et e11 cherehant 11 
sfintroduire a tout prix da11s la famille des Rois, qu'on se fait accelater. 
C'est bien plutöt en se souvenant toujours de S011 origine, e11 eon-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.