Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1418628
A T 
l ä 1-1 
MOU 
RN 
Un tel porlraiit. par un enthousiaste devait U-lris ce 
tpfil est : simple, vrai, avec une certaine llllüllPtl 
melancolique que läuni avait  sous lt' 
calme habituel de l'artiste. ll faut aimer quelqu'un 
pour bien le represenler. Un portrait, ce n'est pas 
seulement llliomine du jour, c'est aussi celui de la 
veille et quelquefois du lendemain. 
L'ami se rappelle certaines qualites morales 
qui n'apparaissent pas aux crayons vulgaires et 
subits. L'homme est froid devant celui qui tient un 
pinceau; les lignes de la figure se (fontraignent; il 
faut leur rendre leur assouplissement. 
Michel Pascal a modele (Yapres llaumier un me- 
daillon exact et tin. Ce statuaire, a qui l'art reli- 
gieux devra des oeuvres executees avec autant de 
simplicite que celles des tailleurs de pierre (lll 
moyen fige, avait, lui aussi, une vive affection pour 
le caricaturiste. Pendant que le Inaitre, dans les 
soirees d'hiver, crayonnait ses pierres, lllichel Pascal 
sculptait le spirituel medaillon au-dessous duquel 
mon ami, le poäte Baudelaire, a bien voulu 111,811- 
voycr de Petranger un morceau de poesie ilans le 
style epigraphique ct legendaire rlcs vers qu'on 
trouve au bas des vieilles gravures. 
nnit avec soin, et cm ami 
hlier le catalogue de l'a 
travailler ensmnbIP. 
dülicat avnil eu, vers 1850, Viddc de pu 
PIIVYP de Daumier, auquel nous dvvion
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.