Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1418265
DE 
CARIf 
LA 
ÄTITRE 
MODERNE. 
27 
PÜIBHÜ. plus. Et quels crayons! Clest le roi qulon 
(Fpie dans tous les actes de sa vie privee, de sa vie 
publique, et avec le roi, ses enfants, ses intimes, 
les dignitaires, les pairs de France, les deputes, 
les ministres. On croit assistera un defile de 
masques cruels qui recitent un catechisme poissard 
politique.   
Comme une crecelle, Grandville fait entendre son 
cri sec, amer et froid : car Granclville eut une im- 
placable puissance d'agression, d'autant plus puis- 
sante qulelle est plus froide. Ses corteges du 
gouvernement constitutionnel resteront comme les 
gravures de la procession de la Ligue : meme art 
sauvage, meme sechercsse.  
Tout Grandville est dans Pidee; aussi mourut-il 
de lidee 1.    
Un autre homme avait un sens artistique plus 
raffine, Henry hlonnier; mais ses grisetles, ses ce- 
lilaataires, ses ennployes appartiennent ä la peinture 
de ITHRUPS. ' 
Henry Nlonnier, observateur sans fiel, pourvu 
qu'il puisse ciessiner, ecrirc ses scä1zes populaires, 
jouer la eolnedie, reeiter 51 tablfiquelques charges, 
ne sinquiete guere de la forme du gouvernemenl. 
Si par hasard il trouve la symboliqtle Iigure de 
Voir PAppendice.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.