Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1418217
ISTOIBE 
DE 
CARICATURE 
MODERNE. 
du lurbsident, äcoutent avec stupbfaction les po- 
riodes arrondies du procureur du roi et baissenl 
la lüle sous Parrüt. 
Ces brebis 
ont des 
rüvoltes 
innnenses 
Pintä- 
rieur; 
elles 
se soumettent 
la force et 
la recon- 
HO 
naissent pas. 
a On a trois jours pour maudire ses juges,  est 
une maxime que les esprits reflecliis ne mettent pas 
en pratique. Toute humiliation passe dans leur 
sang et v laisse une amertume que rien ne saurait 
enlever. Un la Bruvere a la cour, un le Sage chez 
un traitant, un Daumier a la barre de la police 
correctionnelle n'oublient pas! Et un jour ces na- 
tures delicates se (lebarrassent (les injustices 
qu'elles ont ou croient zivoir subies. 
Les a gens de justice n occupent une grande place 
dans l'oeuvre de Daumier. A l'heure qu'il est, plus 
de trente ans apres sa condamnation, le maitre 
TOIIIPlll. Paris de claires et: ironiques aquarelles 
qui sont la representation de personnalites deja 
lointaines, la magistrature nouvelle ayant laisse de 
cote les roideurs impitoyables de l'ancien par- 
quet  
1 Et oü trouverai-je une meilleure occasion de remercier parmi 
les critiques qui ont agrandi l'horizon de Pllncyclopddie de la satire 
que je tente, un magistrat distingue, ami des lettres, M, Charles 
Dcsmuze, conseiller ü la Cour impürialei?
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.