Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1421061
DE 
LA 
ATURE 
CARIC 
BHJDERNE. 
peintre, ne font pas froid, et si la misere lui a donne 
de la philosophie, cc sera toujours une philosophie 
qui sent l'esprit de coulisses. 
On ne saurait continuer plus longtemps ce pa- 
rallele entre Daumier, dont la force principale est 
dans la realite, et Gavarni, qui apporte tant de com- 
position dans ses legendes. Et un ami du peintre a 
      
en recueillant toutes ces lcgendes dans un volume 
qui eut pu siappeler liEsprit de Gavarml. Petites 
scenes a la Carmontelle, proverbes en deux phrases, 
quelquefois en un mot, au-dessus desquels les per- 
sonnages se presentent comme des acteurs pour 
donner du relief au dialogue, aimable association 
qu'il serait delicat de rompre. 
Je regarde avec attention les dessins de Gavarni, 
alors qu'une teinte de misanthropie nlest pas atta- 
chee aux propos de Thomas Virelocque. La bassesse, 
la laideur, la pauvrete de quelques-uns des person- 
nages de cette longue comedie sont traitees legerc- 
ment, comme si liartiste craignait (Feffaroucher son 
public par un triste spectacle. Uelegance attachec 
a son crayon embellit les vieilles gens et les pau- 
vres, et je pense a Watteati qui eut etc fort: embar- 
rasse de peindre des gueux. 
Alasqzlfs P! visages, 
1 vol. 
Paris, 
Pnulin, 1857.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.