Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1418074
ISTOIIHÄ 
lit oublier les leeons de Vexperience, de la pau- 
vrete, de l'exil. 
La politique de Louis-Philippe se resume dans les 
mots inscrits au fronton de la Charte : Libertä, 
Ordre public. En effet, le roi tenait pour la liberte, 
a une sage liberte  n Les violences des partis, la 
complicite des journaux, les conspirations, les erneu- 
tes, les attentats reitdfres, obligerent les ministres 
a creer ].es lois de septembre, et on verra, par l'oeu- 
vre de llartiste que jlitudie, que ces lois semblaient 
neicessaires, tant les attaques devinrent hardies et 
menagantes. 
Le gouvernement de Louis-Philippe est surtout 
resume par le mot ordre, qui est reste dans la 
langue politique et a survecu aux diverses revolu- 
tiens. Combien de gens se vantaient alors dans les 
proclamations dletre (4 des hommes d'ordre?  Pour- 
tant les gardes nationaux a amis de l'ordre n furent 
ceux qui, en 1848, pousserent le plus vivement 
f Les caricaturistes imaginätwerittiii blason de fantaisie dont clin- 
que (hätail pouvait se diviser" ou ülro rdtmi pour former les armoi- 
ries royales. (Yätait au sommet du blason la Paix inüvilalale; un 
Clmpoatt encocardd reposant sur une Triquo; une Poignäc de main; 
des Chnines; un gros sac (YEcus; une paire de Ciseaux; un Pain 
de sucre; un Rat grignotant, ctcf Sorte de rohus dont chaque 
symbole signifiait la paix il tout prix, la couronne bourgeoise 
flülbndue par les gourclins des sergents de ville, Faffabilito royale, 
l'emprisonnement des räpnblicains, la censure, la Iaourgeoisie du 
qnartior (les Lombards, l'amour de For. Pic.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.