Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1420730
27-4 
M115 
HISTÜ 
Il 8,(Sl'ail' mis pour vivre {i essayer (le l'art nou- 
veau donl. Engelmann avail I-te l'un des premiers 
adeptes, la lithographie. Du metier de caricaturiste 
a celui de createur d'un journal comique, la dis- 
tance ne devait pas etre longue il franchir pour un 
homme du caractere de Philipon. ll fonda presque 
simultanement la Caricature, qui succomha bicntot 
bruyamment sous une avalanche de proces (cin- 
quanle-quatre proccs seulement en une anniäe, si 
j'ai bonne mcmoire), et le Charivari (labre du Punch, 
or the Lonclon Charivari), dont il abandonna au boul, 
de six ans la ilirection. 
 Il crea la serie ä jamais eelebre des Iloberl Ma- 
caire, en collaboration avec Daumier comme execu- 
tant, fut le pere des Physioloyies, du Wlusäe Philipon, 
du Journal pour rire et d'une innomlirable mul- 
titude de publications dümageries, albums, alma- 
naehs, etc., il egayer dix generalions.   
Il serait aussi difficile dT-numürer ces feuilles 
diverses que de compter les proees, les amendes, 
les mois de prison et lous les inconväfnients de 
tous genres qu'ils valurent 51 leur auteurÄ La lutte 
une fois engagee sur ce terrain, il fallait en sortir 
vainqueur ou ruine. Tout autre que Philipon eül 
succombe; sa volonte fut la plus forte, et la maison 
Auberl, fondee par  ces terribles et 
longues seeousses.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.