Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1420401
DE 
LÄ 
CARICATURE 
MODERNE. 
2M 
et assez penetrants pour voir plus loin que ne voient 
les autres, pour nieprisizr les ziutres, pour ifetrif 
jamais bourgeois, entin a tous ceux qui trouvent en 
eux quelque chose apres le deseneliantement, car il 
desencliante.  Or, ces hommes sont rares, et plus 
Monnier sieleve, moins il est populaire.  ll a les 
approbations les plus tlatteuses, celles de ceux qui 
l'ont l'opinion; mais l'opinion est un enfant, dontlle- 
dtication est longue et qui coüte beaucoup en nours 
rice.  Si MOHIllOP n'atteint pas aujourtPliui au 
succes de vente de ses rivaux, tinjour les gens d'es- 
prit, et il y en a beaucoup en France, l'auront loue, 
zipprecie, recommande; et il deviendra un lurejuge 
comme beaucoup de gens dont on vante les oeuvres 
sur laarole. Il est a regretter qu'un artiste aussi 
etonnant de profondeur ntait pas embrasse la ear- 
riere politique du painpbletztire a coups de crayon : 
il eut (zte une puissance.  
a Lloeuvre que nous tiunoneoits (Räcrdatioits, 
six ieuilles coloriees, Paulin et Aubert) est un ou- 
vrage tort distingue, dans lequel il ne s'est POlIll 
repete.  Peut-etre sa plaisanterie est-elle un peu 
tourmentee; mais, si elle veut delkätuile, elle c0n-_ 
solide ainsi le rire qu'elle excite. n 
Et pour terminer par un trait ttllleXlgüilll la na- 
ture du journal, Balzac z-joutait : a Rire en payant 
quinze cents millions d'in1potl Si M. (Vikrgout, en- 
21
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.