Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1420382
CAR 
ATURE 
HNIL. 
231 
de PEmpire, sont l'expression (llFOClC des senti- 
menls (llopposilion d"al0r's;1le Parure, CarleVernel, 
lloillyf, Pigal, au milieu (lesquels llenry Nlonnier 
devait sWälever, quoique son crayon se plut s. repre- 
senler les nnämes caricatures bourgeoises; mais on 
sentait dans l'homme une observation particulier-e 
qui nous a valu une belle page de Balzac. Le fecond 
romancier, en, defexulaxit lfarliste, se (lefendait 
llll-IIIÜIIIC des nombreuses accusations qu'il sentait 
amoncelecs sur sa tele. 
Ce fuhdans la (Iariczrttare (51 mai 1832) que pn- 
rut, signe a comte Alcx. de  n qui est un des 
nombreux pseudonymes de Balzac dans sa jeu- 
nesse i, un article pris de haut et contenant, quelques 
notes lIHPOPtÜHlCS sur le rolc de lu caricature. 
a llenrxw; Meunier, dit Balzac, a tous les dcsnx-"an- 
loges d'un homme superieur, et il doit les accepter 
parce qu'il en a tous les Inc-rites. Nul dessinateur 
ne sait mieux que lui saisir un ridicule et l'expri- 
mer; mais il le formule toujours d'une manicre 
prolondementironique. Meunier, ciest l'ironie, l'i- 
ronie zinglaise, bien calculee, froide, mais pergunte 
comme liucicr du poignard. Il suit mettre toute une 
vie politique dans une perrucpw, toute une satire, 
v! rl'fzujolylrd'lu,zi (Balzac jüllfllillisl 
rand in-18. 
' Voir Grandes figures d'hier 
Poulet-Rlalassis, 186], 1 vol: gl
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.