Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1420274
228 
HISTOIRE 
(visages connus,  des ministres il coup sur des 
plus honorables) l'ont ici un singulier metier. lls 
eirconviennent la pauvre enfant, lui disent a lloreille 
des cälineries et des saletes, et la poussent douce- 
ment vers lletroili corridor. Derriere une porte, 
l'homme se devine. Son profil est perdu, mais c'est 
bien lui l Voila le toupet et les favoris. Il attend, il 
est impatient!  - 
a Voici la Liberle amenee dans la chambre des 
lourmenleurs. On va lui broyer ses chairs doli- 
cutos, on va lui ballonner le ventre avec des torrents 
(Veau, on accomplit sur elle toute autre abomina- 
tion. Ces alhlotes aux bras nus, aux formes ro- 
bustes, affamos de tortures, sont faciles il recon- 
nailrc. n 
Daumier, lui aussi, faisait de ces dessins contre 
la royaute; a mais, dit admirablement le poete, iei 
Part domine, l'art purificateur comme le feu. n 
L'art ehetit" de Travies ne saurait innocenter ses 
compositions politiques. (Yetait (liflja sa seconde ma- 
niere. Les lois de septembre parurent qui mirent un 
terme aux agressions contre le pouvoir. 
C'est a l'issue de telles luttes que se reconnaissent 
les hommes vaillants. Il faut se transformer ou 
mourir. Quelque HKICIIlJlHIIiCS que soient les causes 
qui entravent l'art du caricaturiste, il n'en est pas 
moins force dlen subir les effets. Alors l'artiste est
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.