Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1420256
226 
HISTOIRE 
lls sont meeonnus, ils s'imposent par de cruelles 
egratignures. Ils sont incompris, leur ilepil se tra- 
duit en traits acerbes. lls sentent la deliilitü de leurs 
organes, ils mediront de la saute. Laids, ils s'a- 
cliarneront apres la beaute. 
Si on excepte quelques natures noblement douees, 
un Rabelais dont la puissante raillerie est doublee 
d'une constante bonne humeur, combien de pein- 
tres et poüles sarcastiques accusent un temperament 
malingreux par leurs railleries contre Phumanite? 
Un grain (l'envie se mele a leurs recriminations: 
et, maigre la douceur du caraetere de l'homme 
dont je fais le portrait, de ses plaintes navrantes 
que plus tard il me confia, on inferait (prit 
ne se sentait pas compris: en effet il ne lT-taiti 
pas. 
Pauvre, isole, atteint (Pune maladie qui devait 
liemporter jeune encore, que de reves de gloire 
elaient refoulees dans cette longue nature qui re- 
cherchait la societe des jeunes gens, les hommes 
de sa generation ne lui ayant pas prete assistance, 
lui qui en avait tant besoin pour ses grandes ma- 
chines picturales, et qui etait effraye des obstar-les 
insurmontables que chaque matin Part iliessail 
devant lui! 
Aussi ses caricatures politiqucs ont-elles une 
nmerlurnc, 1m nigrisselncnlz, une rancune expres-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.