Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1419965
DE 
CARICATURE 
MODERNE. 
197 
qu'en 1850, (ztait un enfant de la Restauration. Il 
avait vu les succes de Boilly et de Pigal. On en re- 
lrouve des traces dans ses premieres oeuvres. 
Travies donna un corps et un esprit a un person- 
nage qulil appela Mayeux, et il le rendit populaire 
surtout a cause de sa bosse (la bosse a toujours 
amuse les enfants et les caricaturistes, qui sont de 
grands enfants). 
L'ancienne caricature faisait de la bosse un moyen 
de succes aussi certain que l'avalanche de soufflets 
des Funambules. Boilly, duquel procede Travies 
par certains votes, a dessine des groupes de bossus 
qu"il intitule Etucles (Fapräs la bosse. 
Vers 1828, la representation d'un bossu avait de 
grandes chances de succes a la devanture de Mar- 
tinet. 
Plaisanteries qui ne sont plus du courant mo- 
derne, car tout se transforme, le comique comme 
la mode, l'esprit 001111116121 crinoline. 
      
galant, aussi plein de vanile que de fatuite amou- 
reuse, qui oubliait sa taille et sa (lifformitiä pour 
suivre les grisettes de la rue Vivicnne et leur con- 
Ier fleurettes.  
Charles Baudelaire, präoccupü des QUOSÜOÜS rela- 
tives au comique, a donnä Fcxplicaiion suivante de 
Pnrigine de Mayeux :
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.